Domenico Pinelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Domenico Pinelli
image illustrative de l’article Domenico Pinelli
Biographie
Naissance
Gênes Drapeau de la République de Gênes République de Gênes
Décès
Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Sixte V
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Panisperna
Cardinal-prêtre de S. Crisogono
Cardinal-prêtre de S. Maria in Trastevere
Cardinal-évêque d' Albano
Cardinal-évêque de Frascati
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Cardinal-évêque d' Ostia e Velletri
Évêque de l’Église catholique
Doyen du collège des cardinaux
Camerlingue du Sacré Collège
Évêque de Fermo
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Domenico Pinelli, seniore (né à Gênes, Italie, alors dans la république de Gênes, le , et mort à Rome le ) est un cardinal italien du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Domenico Pinelli étudie à l'université de Padoue et y est professeur. Il se rend à Rome et devient référendaire au tribunal suprême de la Signature apostolique, correttore delle lettere, un des réformateurs des tribunaux de Rome, lieutenant civil auditeur et clerc à la chambre apostolique. En 1577 il est nommé évêque de Fermo.

Pinelli est créé cardinal par le pape Sixte V lors du consistoire du . Le cardinal Patrucci est archiprêtre de la basilique du Latran, légat en Romagne, legate delle pontificie galee et légat en Pérouse et Ombrie. En 1599-1600 il est Camerlingue du Sacré Collège. Pinelli est sous-doyen du collège des cardinaux et dans l'absence du cardinal Pietro Aldobrandini, il fonctionne comme pro-pénitencier et pro-préfet du tribunal suprême de la Signature apostolique. En 1607 enfin il est nommé doyen du collège des cardinaux.

Il participe aux conclaves de 1590 (élection de Urbain VII et Grégoire XIV) et aux conclaves de 1591 (élection d'Innocent IX), de 1592 (élection de Clément VIII) et de 1605 (élection de Léon XI) .

Voir aussi[modifier | modifier le code]