Domaine de Malagar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Domaine de Malagar
Saint Maixant 33 Malagar.jpg
Façade nord de la maison (juin 2018)
Présentation
Type
Ancien domaine viticole
Destination initiale
Domaine vitivole
Destination actuelle
Construction
XVIIIe siècle
Ouverture
1996
Propriétaire
Patrimonialité
Site web
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
17, route de Malagar
33490 Saint-Maixant
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Gironde
voir sur la carte de la Gironde
Red pog.svg

Le domaine de Malagar est une propriété située à Saint-Maixant dans le département de la Gironde en France[1]. L'histoire de Malagar est intimement liée à l'écrivain François Mauriac (1885-1970) pour qui Malagar fut une demeure familiale. Donné à la région Nouvelle-Aquitaine en 1985, le domaine accueille depuis 1986 l'association du Centre François-Mauriac de Malagar.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le domaine situé au nord-est du bourg de Saint-Maixant est sur les hauteurs de la commune, le long de la route départementale D19 qui relie Langon au sud à Verdelais au nord-ouest.

Historique[modifier | modifier le code]

Le « domaine de Malagarre » (signifiant « mauvaise garenne ») a été une ancienne propriété des Célestins de Verdelais, vendue à la Révolution française comme Bien National en 1792. Le domaine viticole est devenu la propriété de la famille Mauriac en 1843 lorsque Jean Mauriac, l'arrière-grand-père de François Mauriac, s'en est rendu acquéreur pour ses terres et son vignoble de 20 hectares[2]. L'écrivain est devenu à son tour propriétaire de Malagar en 1927. Ce domaine a été pour lui une maison de famille et un lieu d'inspiration où il avait l'habitude de séjourner chaque année.

La cour intérieure au sud de la maison et le tilleul classé Arbre remarquable (2018).

Le jardin et son allée de cyprès ont été inscrits au titre des monuments historiques par un arrêté du . La propriété, quant à elle, a été classée par un arrêté du en raison du souvenir de l'écrivain et de plusieurs éléments bâtis tels que les chais, un puits, le pavillon et un pigeonnier. Ces arrêtés ont été remplacés par un classement le couvrant la totalité du domaine bâti et non bâti[1]. En tant que maison d'écrivain, le domaine de Malagar a obtenu le label des Maisons des Illustres en 2011 et a rejoint le réseau des Maisons d'écrivain en Nouvelle-Aquitaine[3],[4]. En 2018, le tilleul de la cour intérieure a été classé « Arbre remarquable ».

Les quatre enfants de l'auteur ont légué la demeure au Conseil régional d'Aquitaine en 1985. La région y a créé une association en 1986 afin d'en faire un lieu de l'action culturelle en Nouvelle-Aquitaine, à partir de l'héritage littéraire et culturel de l'académicien. Les missions du Centre François-Mauriac sont de conserver et d'animer le Domaine de Malagar[5]. À ce titre, la région et le Centre François-Mauriac ont créé en 1985 un prix littéraire annuel, le prix François-Mauriac de la Région Nouvelle-Aquitaine[6] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Domaine de Malagar », notice no PA00083896, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 4 septembre 2013.
  2. Jean-Luc Barré, François Mauriac. Biographie intime, éditions Fayard, 2009, (ISBN 978-2-213-62636-9), p. 37.
  3. « Liste des Maisons des illustres », sur www.data.gouv.fr (consulté le 28 septembre 2020)
  4. « Aquitaine : les maisons d’écrivains en réseau », Sud Ouest,‎ (lire en ligne)
  5. « Centre François-Mauriac—Malagar », sur malagar.fr (consulté le 13 novembre 2020)
  6. Historique du prix François-Mauriac sur le site officiel du Centre François-Mauriac de Malagar.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :