Discussion:Pigment

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Archivage[modifier | modifier le code]

Les discussions se rapportant manifestement à des états anciens de l'article se trouvent ici

Hors sujet[modifier | modifier le code]

Cette section, ajoutée par Notification Haltopub : le 5 février 2013 à 10:02, me semble hors-sujet par rapport au reste. Sans doute est-elle à transférer dans Pigment biologique ; j'en laisse le soin à l'auteur, afin que l'historique de cet article en garde la trace.

« Pigments biologiques

Article détaillé : Pigment biologique.
chez les animaux Les pigments biologiques animaux les plus connus sont les mélanines, principaux pigments responsables de la coloration des téguments dans le règne animal. Chez l'être humain, la couleur de la peau, des cheveux et des yeux dépendent principalement de leur type et de leur concentration.
On connaît deux types principaux de mélanines : l'eumélanine de couleur brun-noir, et la phéomélanine de couleur jaune-rouge. L'albinisme est une maladie génétique héréditaire qui se caractérise par un déficit de production de mélanine pouvant aller jusqu'à son absence totale

Parmi les autres pigments biologiques des animaux, on peut citer : * l'hémoglobine et la myoglobine, responsables de la couleur rouge du sang chez les Vertébrés ; chez certains invertébrés, le transport de l'oxygène est assuré par l'hémocyanine de couleur bleu-vert ; * les caroténoïdes ; * les pigments biliaires du type bilirubine ; * la lipofuscine, responsable de la coloration de certains yeux verts.

chez les végétaux * Chlorophylles * Caroténoïdes : carotènes et xanthophylles * Flavonoïdes * Bétalaïnes * Phycobiliprotéines et phycobilines * Leghémoglobine »

Cordialement, PolBr (discuter) 18 juillet 2014 à 09:57 (CEST)

Définition trop réduite[modifier | modifier le code]

Certes, pour la chimie un pigment est une substance insoluble dans le milieu coloré, mais ce terme est aussi largement utilisé en biologie dans un sens beaucoup plus large : c'est juste une substance remarquable par sa couleur mais il n'y a plus nécessité de l’insolubilité. Par exemple les colorations rouge à bleue sont généralement produites par des pigments anthocyaniques parfaitement solubles dans l'eau puisqu'ils sont contenus dans la vacuole de cellules végétales, celles des pétales en particulier. Le CNRTL donne comme définition "Toute substance colorée quelle qu'en soit l'origine, la structure et la nature" et pour la biologie "Substance produite par un organisme vivant donnant une coloration à divers tissus et liquides organiques".

Il faudrait donc modifier l'article dans ce sens. JPhR (discuter) 25 mars 2015 à 21:51 (CET)

C'est qu'il y a un article Pigment biologique, {{article détaillé}} résumé dans la deuxième section. Je ne vois pas comment intituler celui-ci, qui concerne la chimie, la teinturerie et la peinture, mais ne se résume à aucun des trois, de façon à éliminer l'ambiguïté. J'ajoute que l'idée de donner des définitions rigoureuses de colorant, teinture et pigment est assez récente (une soixantaine d'années) pour causer des problèmes de documentation ; et si j'ai bien compris, ces trois mots ont des définitions différentes dans le domaine de la biochimie et de la chimie industrielle. Merci de suggérer une façon d'organiser les sujets entre les articles. Voyez aussi la section de discussion précédente. En attendant, je remonte une phrase de précision dans le résumé introductif. PolBr (discuter)
Fait, à regret ; tous les points que vous énoncez se trouvaient déjà dans la première section, Définition. PolBr (discuter) 26 mars 2015 à 09:46 (CET)