Eumélanine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Structure [1]

L’eumélanine est le type le plus répandu de mélanine tégumentaire. Elle est de couleur brune à noire, alors que le second type, la phéomélanine, est de couleur jaune à rouge. Sa présence en quantité importante donne aux téguments une couleur brun foncé ou noire. Son pouvoir de protection contre les dommages causés à l'épiderme par les rayons UV est total.

Elle est constituée d’un mélange de macromolécules de 5,6-dihydroxyindole (DHI) et d’acide 5,6-dihydroxyindole-2-carboxylique (DHICA). Ces deux monomères sont formés à partir de la tyrosine en présence de tyrosinase. Comme la phéomélanine, l’eumélanine est synthétisée dans les mélanocytes de la couche basale.

Tyrosine → DOPA → dopaquinone → leucodopachrome → dopachrome → acide 5,6-dihydroxyindole-2-carboxylique ou 5,6-dihydroxyindole.

Ces deux monomères forment chacun des polymères ou des oligomères qui s’aggrègent pour constituer le mélange appelé eumélanine.

Biosynthèse de l'eumélanine et de la phéomélanine

L’action de l’enzyme DOPAchrome tautomerase (DCT) détermine le rapport des deux types d’eumélanine DHICA/DHI lors de la synthèse[2].

Une expérience menée chez les humains de phototype V à VI a montré que l’eumélanine de type DHI est en quantité deux fois plus importante que celle de type DHICA, et que sa proportion augmente encore en cas d’exposition aux UV [3].

Par contre, chez les rongeurs, la proportion du type DHCIA serait de 60 à 98 %[4].


Numéro CAS : 12627-86-0.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The pigmentary system: physiology and pathophysiology, James J. Nordlund, Raymond E. Boissy, Vincent J. Hearing, William Oetting, Richard A. King, Jean-Paul Ortonne, Wiley-Blackwell, 2006 ISBN 1405120347, (ISBN 9781405120340)
  2. Wilczek A, Mishima Y. Inhibitory effects of melanin monomers, dihydroxyindole-2-carboxylic acid (DHICA) and dihydroxyindole (DHI) on mammalian tyrosinase, with a special reference to the role of DHICA/DHI ratio in melanogenesis. Pigment Cell Res. 1995 Apr;8(2):105-12.
  3. Alaluf S, Heath A, Carter N, Atkins D, Mahalingam H, Barrett K, Kolb R, Smit N. Variation in melanin content and composition in type V and VI photoexposed and photoprotected human skin: the dominant role of DHI. Pigment Cell Res. 2001 Oct;14(5):337-47..
  4. Wilczek A, Kondoh H, Mishima Y. Composition of mammalian eumelanins: analyses of DHICA-derived units in pigments from hair and melanoma cells. Pigment Cell Res. 1996 Apr;9(2):63-7.