Dikili Tash

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’archéologie
Cet article est une ébauche concernant l’archéologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dikili Tash est un tell préhistorique de la plaine de Drama, en Macédoine-Orientale-et-Thrace, situé à environ 1,5 km à l'est de la cité antique de Philippes, dont il est le site précurseur principal. Il mesure jusqu'à 16 mètres de haut.

Le nom du site signifie « Pierre dressée » en turc (on trouve aussi le toponyme hellénisé Ορθόπετρα /Orthopetra avec le même sens) : il renvoie au monument funéraire voisin de C. Vibius Quartus, un officier romain qui n'était pas originaire de la colonie romaine de Philippes, enterré à cet endroit, dans la nécropole longeant la Via Egnatia qui passait au pied du tell.

Le tell est un site néolithique majeur (5000-3000 av. J.-C.), identifié depuis le XIXe siècle, et fouillé au XXe siècle par l'École française d'Athènes et le Service archéologique grec.

Références[modifier | modifier le code]

  • Koukouli-Chyssanthaki, Haïdo, René Treuil, Laurent Lespez and Dimitra Malamidou. Dikili Tash, village préhistorique de Macédoine orientale. Recherches franco-helléniques dirigées par la Société archéologique d'Athènes et l'École française d'Athènes (1986-2001). Bibliothèque de la Société archéologique d’Athènes 254. Athènes: La Société archéologique d'Athènes, 2008. 416 p.
  • Isabelle Erard-Cerceau, René Treuil, Pascal Darcque. Dikili Tash, Bulletin de correspondance hellénique, année 1990, volume 114, numéro 2.