Denis Cohen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Denis Cohen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nationalité
Activité

Denis Cohen, né le [1], est élu secrétaire général de la CGT Mines-Energie pendant 14 ans : de à , date à laquelle il fut remplacé à ce poste par Frédéric Imbrecht[2]. Denis Cohen est également membre du conseil national du Parti communiste français (ex-comité central) à partir de 1996[3].

La fin de son dernier mandat est marquée par des divisions internes lors de la victoire du « non » au référendum du auprès du personnel d'EDF-GDF concernant la réforme de leur régime de retraite[4]. Les critiques des opposants se concentrent sur Denis Cohen, accusé de ne pas respecter les procédures démocratiques internes[5].

Denis Cohen publie en Un syndicalisme durable et il est coauteur d'Un siècle de vie ouvrière, 2 livres publiés aux éditions Le Cherche midi[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. Denis Cohen, l'insubmersible de la CGT-Énergie sur liberation.fr, 13 janvier 2003
  3. Les évolutions du syndicalisme CGT à EDF sur le site de l'Institut supérieur du travail (IST), 8 octobre 2003
  4. Sophie Béroud, Les robins des bois de l'énergie, Le Cherche midi, 2005
  5. Cafouillage à la CGT sur les retraites EDF-GDF sur liberation.fr, 9 janvier 2003
  6. « Pour un syndicalisme durable », entretien avec Pascal Pogam sur cherche-midi.com

Liens externes[modifier | modifier le code]