Decadência (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Decadência

Titre original Decadência
Genre série dramatique, Soap opera
Création Dias Gomes
Production Ignácio Coqueiro
Roberto Farias
Acteurs principaux Edson Celulari
Adriana Esteves
Ingra Lyberato
Pays d'origine Drapeau du Brésil Brésil
Chaîne d'origine Rede Globo
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 12
Durée 60 minutes
Diff. originale – 22 septembre 1995

Decadência est une série télévisée brésilienne en 12 épisodes de 60 minutes créée par Dias Gomes et diffusée du au 22 septembre 1995 sur la chaine Rede Globo au Brésil et à l'international[réf. nécessaire].

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1970, le juge Tavares Branco accepte d'élever un garçon orphelin, Mariel, qui reste sous la garde de la femme de chambre Jandira[1]. Mariel grandit et devient le chauffeur de la famille, mais finit par se rapprocher de Carla, la plus jeune de la maison, et est expulsé de la maison, après une accusation de viol.

Quelques années plus tard, Mariel trouve Jandira, qui a toujours eu un amour pour l'ancien chauffeur. Elle l'emmène dans un culte dans une église néo-charismatique et Mariel trouve le salut. Cinq ans plus tard, il devient millionnaire après avoir fondé une église, le Temple de la Flamme Divine, devenue une megachurch, alors que ses anciens maîtres s'appauvrissent[2]. Mais les mêmes sentiments du passé continuent de relier la nouvelle vie de Mariel à l'univers des Tavares Branco: la passion pour Carla.

Bien qu’ils s’aiment, Mariel et Carla ont des idéaux de vie différents: il a l’intention de grandir de plus en plus avec son église et elle, très politisée, vote pour le Parti des travailleurs et n’accepte pas sa façon d’agir contraire à l’éthique[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteur/Actrice Rôle
Edson Celulari Mariel Batista
Adriana Esteves Carla Tavares Branco
Raul Gazolla Victor Prata
Zezé Polessa Jandira
Stênio Garcia Albano Tavares Branco Filho
Ingra Liberato Rafaela Couto Neves
Milton Gonçalves Jovildo Siqueira
Maria Padilha Sônia Tavares Branco
Ariclê Perez Celeste Tavares Branco
Betty Gofman Suzana Tavares Branco
Oswaldo Loureiro Emiliano Couto Neves
Cibele Larrama Mariana
Antônio Calloni Cleto
Patrícia Lopes Nanci
Leonardo José Vicentinho
Patrícia Naves Sueli
Rafael Mondego Neco

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fernando Molica, Livro 'Decadência' usa frases de bispo, folha.uol.com.br, Brésil, 9 septembre 1995
  2. Allan Charles Dawson, In Light of Africa : Globalizing Blackness in Northeast Brazil, University of Toronto Press, Canada, 2014, p. 44
  3. Fabio Costa, A minissérie da Globo que foi acusada de retratar Edir Macedo, observatoriodatelevisao.bol.uol.com.br, Brésil, 13 avril 2018