David Small

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Small
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Écrivain, auteur de littérature d'enfanceVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sarah Stewart (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web
Distinction

David Small (né à Détroit le 12 février 1945) est un auteur et illustrateur américain, surtout connu pour ses livres pour enfants et pour son autobiographie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Small a commencé à dessiner très tôt; à cause de problèmes de santé, il est resté à sa maison la plus grande partie de son enfance. Il a suivi des cours à la Cass Technical High School, écrit quelques pièces de théâtre durant son adolescence et s'est tourné vers les études artistiques quand il avait 21 ans. Il a étudié les Beaux-Arts à la Wayne State University et obtenu un master en Beaux-Arts à l'Université de Yale. Pendant plusieurs années, Small a enseigné les arts dans différentes universités tout en produisant une série de films et publiant des dessins humoristiques dans des journaux étudiants. Il a publié son premier livre, Eulalie and the Hopping Head, en 1981.

En 1997, Small a reçu le Caldecott Honor et la Christopher Medal pour son livre The Gardener, écrit avec sa femme Sarah Stewart. En 2001, il a reçu la Caldecott Medal pour So You Want to Be President?, un livre qui mélange dessins politiques et illustrations pour enfants. Il reçoit une deuxième fois le Caldecott Honor en 2013 pour ses illustrations du livre de Toni Buzzeo, One Cool Friend. Small a publié ses dessins notamment dans le New Yorker et le New York Times.

David Small et son épouse Sarah Stewart vivent dans un manoir historique à Mendon (Michigan).

Sutures[modifier | modifier le code]

Sutures (Titre original: Stitches), l'autobiographie en bande dessinée de Small, a été publié en septembre 2009. Le livre raconte le parcours de son auteur : David, enfant maladif, victime d'un cancer, puis adolescent à problèmes, quitte à seize ans la maison familiale pour devenir artiste. C'est l'histoire d'un garçon privé de voix, physiologiquement et psychologiquement.

Stitches a été classé en tête de la liste des meilleures ventes publiée par le New York Times, et sélectionné comme un des dix meilleurs livres de 2009 par Publishers Weekly et Amazon.com. Il faisait partie des finalistes du 2009 National Book Award (catégorie Livres pour enfants). Stitches a été traduit en sept langues et publié dans neuf pays différents.

Œuvre[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste et dessinateur[modifier | modifier le code]

  • Eulalie and the Hopping Head (Macmillan Publishers, 1982)
  • Imogene's Antlers (Crown Publishers, 1985)
  • Paper John (Farrar, Straus and Giroux [FSG], 1987)
  • Ruby Mae Has Something to Say (Crown, 1992)
  • Hoover's Bride (Knopf Books for Young Readers, 1995)
  • Fenwick's Suit (FSG, 1996)
  • George Washington's Cows (FSG, 1997)
  • Stitches (W.W. Norton, 2009) (traduit en français par Anne Capuron: Sutures, Delcourt, 2010, 978-2756021041)

Illustrateur en collaboration avec Sarah Stewart[modifier | modifier le code]

Les livres suivants ont été publiés par Farrar, Straus and Giroux.

  • The Money Tree (FSG, 1994)
  • The Library (FSG, 1995)
  • The Gardener (FSG, 1997) – Caldecott Honor Book
  • The Journey (FSG, 2001)
  • The Friend (FSG, 2004) (L'amie, Des éléphants Editions, 2015, ISBN 978-2372730068)
  • The Quiet Place (FSG, 2012)

Illustrateur d'autres auteurs[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rebecca Chaplan, Book Essay on Are You My Mother? A Comic Drama; Stitches: A Memoir, J Am Psychoanal Assoc 62, 2 (avril 2014), p. 345-357 (doi: 10.1177/0003065114527614)
  • Courtney Donovan, Graphic Pathogeographies, Journal of Medical Humanities 35, 3 (septembre 2014), p. 273-299 (DOI 10.1007/s10912-014-9295-3)
  • Leigh Gilmore & Elizabeth Marshall, Trauma and Young Adult Literature: Representing adolescence and knowledge in David Small's Stitches: A Memoir, Prose Studies: History, Theory, Criticism 35, 1 (2013), p. 16-38 (10.1080/01440357.2013.781345)
  • Dale Jacobs, Jay Dolmage, Difficult Articulations: Comics Autobiography, Trauma, and Disability, The Future of Text and Image. Collected Essays on Literary and Visual Conjunctures éd. par Ofra Amihay et Lauren Walsh (Cambridge, 2012), p. 69-89
  • Ilana Larkin, Absent Eyes, Bodily Trauma, and the Perils of Seeing in David Small’s Stitches, American Imago 71.2 (2014), p. 183-211 (DOI 10.1353/aim.2014.0008)
  • Juliet McMullin, Cancer and the Comics: Graphic Narratives and Biolegitimate Lives, Medical Anthropology Quarterly (accepted for publication) (doi: 10.1111/maq.12172)
  • Nancy K. Miller, The Trauma of Diagnosis: Picturing Cancer in Graphic Memoir, Configurations 22.2 (2014), p. 207-223 (DOI 10.1353/con.2014.0018 )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]