Dassanetchs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant l’Éthiopie
image illustrant le Kenya image illustrant le Soudan du Sud
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique, l’Éthiopie, le Kenya et le Soudan du Sud.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dassanetchs
Description de cette image, également commentée ci-après

Jeune femme Dassanetch à Omorate

Populations significatives par région
Éthiopie 48 072 (2007)
Autres
Langues Daasanach
Religions Religions traditionnelles

Les Dassanetchs sont une population d'Afrique de l'Est vivant en Éthiopie – dans la Région des nations, nationalités et peuples du Sud – et au Kenya, à proximité du lac Turkana, ainsi qu'au Soudan du Sud.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe de multiples formes : Dama, Dasanec, Dasanek, Dasanetch, Dasenech, Daseneck, Dasenetch, Dassanetchs, Dathanaïc, Dathanik, Geleba, Marille, Marle, Merile[1].

Population[modifier | modifier le code]

En Éthiopie, lors du recensement de 2007 portant sur une population totale de 73 750 932 personnes, 48 072 se sont déclarées « Dasenech »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source BnF [1]
  2. (en) Ethiopia. Population and Housing Census 2007 Report, National, p. 73, téléchargeable [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Uri Almagor, The social organization of the Dassanetch of the Lower Omo, University of Manchester, Manchester, 1971 (thèse)
  • (en) Uri Almagor, Pastoral partners : affinity and bond partnership among the Dassanetch of south-west Ethiopia, Manchester University Press, Manchester, 1978, 258 p. (ISBN 0841903840)
  • (en) Uri Almagor, « Raiders and Elders: A Confrontation of Generations among the Dassanetch in Warfare among East African Herders », Senri Ethnological Studies (Osaka), 1979, n° 3, p. 119-143 (2 p.)
  • (en) Uri Almagor, « Institutionalizing a fringe periphery: Dassanetch-Amhara relations », in Donald L. Donham et Wendy James (dir.), The Southern Marches of Imperial Ethiopia, James Currey, Oxford, 2002, p. 96-115
  • (en) Claudia J. Carr, Pastoralism in Crisis: the Dassanetch of Southwest Ethiopia, University of Chicago, 1977.
  • (en) Peggy Helfmann, Women’s Worlds in Dassanetch, Southern Ethiopia, Institut für Ethnologie und Afrikastudien, Université Johannes Gutenberg de Mayence, 2005, 195 p. [3]
  • A. M. Peatrik, « La " fécondocratie " dassanetch », Production pastorale et société, 1985, n° 17, p. 91-106

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]