Surmas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant l’Éthiopie
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique et l’Éthiopie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Surmas
Description de cette image, également commentée ci-après

Enfants suri

Populations significatives par région
Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 27 886 (2007)
Autres
Langues Surma
Religions Traditionnelle

Les Surma sont des populations du sud de l'Éthiopie vivant dans la vallée de l'Omo[1]. Selon les sources, Surma désigne un ensemble de trois groupes (les Suri, les Mursi et les Me'en), ou seulement le premier d'entre eux. Suri et Surma sont alors considérés comme synonymes.

Comme les Mursi, les Suri pratiquent les modifications corporelles, telles que les peintures rituelles et le port de labrets chez les femmes[2].

Population[modifier | modifier le code]

En Éthiopie, lors du recensement de 2007 portant sur une population totale de 73 750 932 personnes, 27 886 se sont déclarées « Surma »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John A. Shoup III, Ethnic Groups of Africa and the Middle East: An Encyclopedia, ABC-CLIO, 2011, p. 275-277 (ISBN 9781598843637) Longueur 377 pages
  2. (en) Victoria Pitts-Taylor, « Lips », in Cultural Encyclopedia of the Body, vol. 1, ABC-CLIO, 2008, p. 335 (ISBN 9781567206913)
  3. (en) Ethiopia. Population and Housing Census 2007 Report, National, p. 74, téléchargeable [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jon Abbink, « Authority and leadership in Surma society (Ethiopia) », Africa, Rome, vol. 52, no 3,‎ , p. 317-342
  • (en) Jon Abbink, « Violence, ritual and reproduction : Surma ceremonial duelling as a construction of sociality and sexuality », dans Ethiopia in broader perspective (papers of the XIIIth International Conference of Ethiopian Studies, Kyoto, vol. 2, Kyoto, Shokado Book Sellers, , p. 221-235
  • (en) Carol Beckwith et Angela Fisher, « The eloquent Surma of Ethiopia », National Geographic, vol. 179, no 2,‎ , p. 76-99.
  • (en) Carol Beckwith, « Surma courtship (Ethiopia) », dans African ceremonies, vol. 1, New York, Harry N. Abrams, , p. 160-173
  • (en) Carol Beckwith, « Surma burial rites (Ethiopia) », dans African ceremonies, vol. 2, New York, Harry N. Abrams, , p. 240-261
  • (en) Paolo Novaresio et Gianni Giansanti, « The Surma : innocent warriors », dans Gianni Giansanti, Vanishing Africa, White Star Vercelli, , p. 50-139
  • Hans Silvester, Les habits de la nature, La Martinière, Paris, 2007, 167 p. (ISBN 978-2-7324-3668-5)
  • Hans Silvester, Fenêtre sur l'Afrique, La Martinière, Paris, 2010, 143 p. (ISBN 978-2-7324-4182-5)
  • Hans Silvester, Donga : se battre pour séduire, La Martinière, Paris, 2011, 207 p. (ISBN 978-2-7324-4608-0)
  • František Zvardon (phot.) et Aude Boissaye, Surma, Castor & Pollux, Chaumont, 2006, 52 p. (ISBN 978-2-35008-010-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]