Daniel Laurent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Daniel Laurent
Image illustrative de l'article Daniel Laurent
Fonctions
Sénateur de la Charente-Maritime
En fonction depuis le
Élection 21 septembre 2008
Réélection 28 septembre 2014
Maire de Pons
En fonction depuis le
Prédécesseur Henri Mejean
Conseiller général du canton de Pons
Prédécesseur Guy Mouillot
Successeur Marie-Christine Bureau
Biographie
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Pons
Nationalité Française
Parti politique UMP puis LR
Profession Sénateur
Résidence Pons

Daniel Laurent, né le , est un homme politique français, membre du groupe Les Républicains au Sénat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Viticulteur, il est élu sénateur de la Charente-Maritime le 21 septembre 2008[1]. Il est élu maire de la ville de Pons à l'occasion des élections municipales de 2014 avec un peu plus de 60% des voix. Il s'agira alors de son troisième mandat à ce poste depuis 1995. [réf. souhaitée]

Il soutient Alain Juppé pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016.

Polémique[modifier | modifier le code]

Dans l'enquête « Industrie agroalimentaire : business contre santé », diffusée le 13 septembre sur France 2, l'émission Cash Investigation épingle Daniel Laurent pour ses liens avec l'ANIA, lobby des industriels de l’agroalimentaire. L'émission assure que certains parlementaires auraient plagié les recommandations de l'ANIA dans leurs amendements.

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]