Daniel Bergey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergey.
Daniel Bergey
Abbe Daniel Bergey-depute-de-la-Gironde (cropped).jpg
Fonctions
Député
Quatrième circonscription de Bordeaux (d)
-
Député
Quatrième circonscription de Bordeaux (d)
-
Curé
Saint-Émilion
depuis
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de

Daniel Bergey est un homme politique français né le à Saint-Trelody-près-Lesparre (Gironde) et décédé le à Saint-Émilion (Gironde).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ordonné prêtre en 1904, il devient curé de Saint-Émilion en 1911. Polémiste de talent, l'abbé Bergey est un militant de l'action catholique connu au niveau national. Il est président fondateur de la ligue des prêtres anciens combattants. Président de l'Union populaire républicaine de la Gironde entre 1925 et 1932, dont l'organe est le quotidien bordelais La Liberté du Sud-Ouest, dont il est le directeur, il est député de ce département de 1924 à 1932, ne s'inscrivant à aucun groupe, mais votant avec la droite[1]. D'abord favorable au régime de Vichy, il s'en éloigne rapidement. Inquiété à la Libération, il est finalement acquitté.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Paroles de prêtre et de soldat, combat de la paix, Chassaing, 1939
  • Abbé Bergey, Le Poilu Saint-Émilionnais : Journal de tranchée 1915-1919, Saint-Quentin-de-Baron, Editions de l’Entre-deux-Mers, , 462 p. (ISBN 978-2-37157-006-1, lire en ligne)
  • Ché lous Praoubes (estudos dé ché nous aoute = Chez les pauvres (études de chez nous), Ma garbetto = Ma petite gerbe. 1923. 101 pages. Édition : Bordeaux.
  • Le Pèlerinage international des anciens combattants à Lourdes. Une grande voix. Signé : D.-M. Bergey. Extrait de "la Vie catholique", 22 septembre 1934. Édition : Paris, Impr. française.
Préface
  • Joseph Prévotat, La Destinée humaine, 1941

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Assemblée Nationale, « Daniel, Vivien, Michel Bergey », Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés (consulté le 14 novembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • H.Hilaire Darrigrand, L'abbé Bergey, héros des champs de bataille, tribun populaire, législateur clairvoyant, Éditions du Vieux Colombier, 1956
  • B. Bordachar, Un Grand orateur, l'abbé Bergey : Député de la Gironde, 1881-1950, Grasset, 1963

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]