Dandan mian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dandan mian
Image illustrative de l'article Dandan mian
Dàndàn miàn

Autre nom (zh) 担担面
Lieu d’origine Province du Sichuan, en Chine
Place dans le service Plat principal, collation
Température de service Chaud ou froid
Ingrédients Nouilles, pâte de sésame, piment, coriandre, sauce mala
Classification Plat de pâtes alimentaires

Les dàndàn miàn (chinois simplifié : 担担面 ; chinois traditionnel : 擔擔麵 ; pinyin : dàndàn miàn) sont une spécialité culinaire chinoise de Chengdu dans la province du Sichuan.

Dandan mian.

Ce sont des pâtes assaisonnées avec de l'huile de piment rouge (紅辣椒油), de la sauce sésame (proche de la tahina), parfois mélangée avec de la pâte de cacahuète, de la viande hachée, des feuilles de moutarde du Sichuan saumurées et finement hachées (川冬菜), des germes de soja (芽菜), du poivre du Sichuan en poudre (花椒麵), de l'ail, de la sauce soja (紅酱油), des pois et de la ciboule hachée (豌豆尖和葱花等), de l'huile goulue et parfumée mala (en) (sésame/piment) (口味油香麻辣).

Comme son nom chinois l'indique (dan = palanche + mian = pâtes), ce plat, à l'origine vendu par des colporteurs, fait partie des xiǎochī (小吃, « collation », littéralement « petit manger »). On retrouve des plats très proches dans la province du Hubei, comme les rè gān miàn (熱乾麵, « nouilles sèches et chaudes »).

Voir aussi[modifier | modifier le code]