Dalila Di Lazzaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un mannequin image illustrant italien image illustrant une actrice
image illustrant italien image illustrant un écrivain image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un mannequin italien, une actrice italienne et un écrivain italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dalila Di Lazzaro
Description de l'image Dalila Di Lazzaro 1975.jpg.
Naissance (63 ans)
Udine
Nationalité Drapeau : Italie Italienne
Profession Actrice, Écrivain

Dalila Di Lazzaro (Udine, ) est une actrice, mannequin et écrivain italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dalila Di Lazzaro aborde le monde du spectacle comme mannequin des maisons de mode les plus célèbres avant de faire ses débuts au cinéma en 1972, choisie par les producteurs Andy Warhol et Carlo Ponti.

Elle a tourné dans plus de trente films. Elle a fait ses débuts comme actrice dans une réalisation d'Alberto Lattuada titrée Oh, Serafina !. Son physique agréable et sa personnalité la conduisent à interpréter des rôles de femme fatale. Elle devient une habituée de la scène du cinéma italien de la période allant des années 1970 jusqu'à 1991. Dalila a travaillé sur des films réalisés par les meilleurs réalisateurs italiens comme Steno, Alberto Lattuada, Luigi Comencini, Enrico Maria Salerno et Dario Argento, et internationaux comme Andy Warhol ou Klaus Kinski. En France, elle est connue pour ses rôles dans les films Eugenio, Phenomena, Trois hommes à abattre avec Alain Delon, réalisé en 1980 par Jacques Deray, ainsi que pour Chair pour Frankenstein.

En 1991, après avoir perdu son fils unique, Christian, âgé de 22 ans, dans un accident de la route, elle décide de se retirer de la scène. Elle-même aura par la suite un accident qui l'obligera à rester alitée plusieurs années.

Ayant entamé une carrière de romancière, elle est à nouveau présente à la télévision italienne depuis quelques années, avant de revenir comme actrice en 2013 dans le film L'ultima ruota del carro de Giovanni Veronesi.

Engagements[modifier | modifier le code]

Dalila Di Lazzaro a été active dans le domaine social afin d'obtenir le changement de la loi sur les adoptions : en effet, en Italie, l'adoption par des femmes qui ne sont pas mariées est encore interdite.

En collaboration avec la Chambre nationale de la mode italienne, pendant les semaines des défilés à Milan où elle vit, l'actrice a également été chargée de vérifier l'état de santé des mannequins, afin de combattre le problème de l'anorexie.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Il mio cielo, Piemme Edition, 2006
  • L'angelo della mia vita, Piemme Edition, 2008
  • Toccami il cuore, Piemme Edition, 2009
  • Il mio tesoro nascosto, Piemme Edition, 2011
  • Una donna lo sa, Piemme Edition, 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]