Tonino Valerii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tonino Valerii
Nom de naissance Antonio Valerii
Naissance
Montorio al Vomano (Italie)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italien
Décès (à 82 ans)
Rome (Italie)
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables Le Dernier Jour de la colère
Folie meurtrière
La Horde des salopards
Mon nom est Personne

Tonino Valerii, né le à Montorio al Vomano dans la province de Teramo (Abruzzes) et mort le à Rome (Latium)[1],[2], est un réalisateur et scénariste italien, remarqué pour ses western spaghetti, notamment Le Dernier Jour de la colère et Mon nom est Personne.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1955, Tonino Valerii étudie au Centre expérimental de cinématographie de Rome, ville où il réside dès lors.

Il fait ses débuts au cinéma en 1963 comme coscénariste du film de Domenico Modugno, Tutto è musica puis enchaîne l'année suivante avec la coécriture de La cripta e l'incubo, le film de Camillo Mastrocinque. Peu de mois après, Sergio Leone, le futur maître du western spaghetti, lui demande d'être l'assistant réalisateur de ses deux premiers films de ce genre, Pour une poignée de dollars[3]et Et pour quelques dollars de plus.

En 1966, Tonino Valerii entame sa carrière de réalisateur et signe son premier film Per il gusto di uccidere, dont il écrit l'histoire et le scénario. L'influence de Et pour quelques dollars de plus est manifeste, avec des lieux identiques et quelques scènes, comme le duel entre Lanky et Sanchez, qui semblent calquées sur le modèle « léonien ».

En 1968, Valerii réalise Le Dernier Jour de la colère, une adaptation d'un roman de Ron Barker, avec Giuliano Gemma et Lee Van Cleef. Le thème récurrent du western, élites corrompues, héros s'opposant à l'ordre établi est présente dans ce film plutôt lent où Valerii privilégie la psychologie des personnages et leurs relations par rapport à l'action. Le thème musical du film composé par Riz Ortolani a été utilisé par Quentin Tarantino pour Kill Bill vol. 2.

En 1973, il dirige Henry Fonda et Terence Hill dans mon Mon nom est Personne. Né d'une idée de Sergio Léone, le film est un hommage aux héros de western, et au western en général.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

  • 1970 : Une jeune fille nommée Julien (La ragazza di nome Giulio)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Addio a Tonino Valerii, ombra di Sergio Leone, terzapagina.it, 14 octobre 2016.
  2. (it) Addio al regista Tonino Valerii, maestro del western all’italiana, 15 octobre 2016
  3. Son nom n'est pas crédité pour le film Pour une poignée de dollars

Liens externes[modifier | modifier le code]