Détroit de Tiran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tiran.

Détroit de Tiran
Sinai Peninsula from Southeastern Mediterranean panorama STS040-152-180.jpg
Géographie
Pays
Gouvernorats
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Histoire
Origine du nom
Identifiants
TGN
Le détroit de Tiran entre la mer Rouge et le golfe d'Aqaba

Le détroit de Tiran (en arabe : مضيق تيران) est composé d'étroites bandes de mer, sur environ 13 km de large, formées par le Sinaï (Égypte) à l'ouest et la péninsule Arabique (Arabie saoudite) à l'Est. Il sépare le golfe d'Aqaba de la mer Rouge. Il doit son nom à l'île de Tiran, située à son entrée Sud, et sur laquelle la Force multinationale et observateurs au Sinaï (FMO, en anglais : MFO, Multinational Force and Observers) a établi un point d'observation afin de garantir la liberté de navigation du détroit.

La pointe Chisholm est un cap de l'île de Tiran.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1967, la guerre des Six Jours voit Israël s'opposer à l'Égypte, à la Jordanie et à la Syrie, à la suite du blocus imposé par le président égyptien Nasser sur ce détroit.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :