Coupe de France de rugby à XIII 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe de France de rugby à XIII 2007
Généralités
Sport rugby à XIII
Organisateur(s) Fédération française de rugby à XIII
Lieu(x) Drapeau de la France France

Palmarès
Vainqueur Pia
Finaliste Carcassonne
Demi-finalistes Lézignan
Villefranche-Cahors

Navigation

La Coupe de France de rugby à XIII 2007 est la 69e édition de la Coupe de France, compétition à élimination directe mettant aux prises des clubs de rugby à XIII amateurs et professionnels affiliés à la Fédération française de rugby à XIII.

Quarts de finale (18 mars 2007)[modifier | modifier le code]

Demi-finales (15 avril 2007)[modifier | modifier le code]

Finale[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Pia 30 - 14 Carcassonne

(mt : 24 - 10)

Au Stade Albert Domec, Carcassonne

Points marqués :

  • Carcassonne : 3 essais de Armani (30e), Benausse (36e), Almarcha (65e) ; 1 transformation de Banquet (36e).
  • Pia : 5 essais de Tatupu (7e 75e), Knecht (12e), Bosnich (18e), Grésèque (24e) ; 5 transformations de Grésèque.

Évolution du score : 0-24, 10-24 (mi-temps), 14-24, 14-30

Arbitre : David Segura

Spectateurs : 5 500

Composition des équipes :

  • Carcassonne : B. Almarcha - Benausse (c), Chaboud, Clément, Guiraud, - (o) Banquet, (m) Molly - Sadaoui - Azema, Fauré - Pau, Mafhoudi, O'Farrell. Sont entrés en jeu : Laffont, Armani, Bemba, Expert.
  • Pia : West - Piquemal, Tatupu, Smith, Muniesa - (o) Grésèque (c), (m) O'Reilly - Léger - Turton, Knecht - Kennedy, Traversa, Bosnich. Sont entrés en jeu : Ambert, Athiel, Martins, Pradal.

Sur un terrain détrempé rendu lourd par la pluie continuelle, Pia conserve son trophée en tuant tout suspens en à peine vingt-quatre minutes.

Malgré quelques imprécisions de passes en début de match, Pia marque quatre essais en vingt-quatre minutes. Les Salanquais relâchent leur effort et permettent aux locaux d'inscrire leur premier essai à la demi-heure de jeu, puis un second avant la mi-temps. Malgré l'averse incessante, six essais sont marqués avant la pause.

Les défenses sont plus vigilantes lors du deuxième acte. Pia jugule les attaques carcassonnaises jusqu'à la soixante-cinquième minute. Avec dix points de retard à un quart d'heure de la fin, les canaris reprennent espoir. Mais Pia réaffirme sa suprématie et clôt la marque avec un dernier essai[1]. Finalement les Pianencs s'adjugent la Coupe en disposant de Carcassonne sur le score de 30 à 14[2].



Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article intitulé « Pia douche Domec » (site internet de l'Indépendant)
  2. (en) Mike Rylance, The Struggle and the Daring, Exeter, Short Run Press Ltd, , 338 p. (ISBN 978-1999333904), chap. Appendix II (« Cup finals (Lord Derby Trophy) »), p. 326-327