Corpus hypercubus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la peinture
Cet article est une ébauche concernant la peinture.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Corpus hypercubus
Artiste
Date
Technique
Huile sur toile
Dimensions (H × L)
194.3 × 123.8 cm
Localisation
Numéro d’inventaire
55.5Voir et modifier les données sur Wikidata
Patron tridimensionnel d'un tesseract.

Corpus hypercubus est un tableau peint en 1954 par Salvador Dalí ; il représente Jésus crucifié sur le patron tridimensionnel d'un tesseract. Gala, l'épouse de Dalí, y est représentée en une Vierge Marie contemporaine, qui contemple Jésus crucifié. En arrière-plan, la baie de Portlligat[1],[2]. Le tableau est au Metropolitan Museum of Art de New York.

Description[modifier | modifier le code]

La toile représente un crucifix avec un corps christique lévitant sur la croix. Gala est représentée à ses pieds, le contemplant ; le traitement de ses vêtements rappelle Zurban et Murillo. Au fond apparaît un village, sans doute Cadaqués, lieu de résidence d'été de Dalí. La toile emploie un clair-obscur baroque.

Dalí affirma de cette toile : « je peignis une croix hypercubique sur laquelle le corps du Christ se convertit métaphysiquement en un neuvième cube, en suivant les préceptes et discours sur la forme cubique de Juan de Herrera, constructeur de l'Escorial, inspiré de Ramon Llull[3]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Crucifixión (Dalí) » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) « Dali Crucifixion (Corpus Hypercubus) », sur theartistsalvadordali.com.
  2. (en) « The Crucifixion », sur HSU Library.
  3. (en) Margarita Perera Rodríguez, « De vuelta a Portlligat », dans María Jesús Díaz, Dalí, Madrid, Tikal, p. 233.