La Girafe en feu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Girafe en feu
Artiste Salvador Dalí
Date 1937
Technique Huile sur toile
Dimensions (H × L) 35 × 27 cm
Localisation Kunstmuseum (Bâle), Bâle

La Girafe en feu est une huile sur toile surréaliste du peintre Salvador Dalí réalisée en 1937, durant la guerre civile espagnole.

Contexte[modifier | modifier le code]

La toile fut réalisée alors que la guerre civile espagnole battait son plein. Elle fait partie d'une série de toiles destinées à exprimer « le pathos de la guerre civile considérée comme un phénomène d'histoire naturelle[1] ». Le peintre ajouta dans sa Vie secrète de Salvador Dali

« De tous les coins de l'Espagne martyrisée montait l'odeur d'encens, de planètes, de gros curés brûlés vifs, de chair spirituelle équarrie, mêlée à d'autres odeurs, de cheveux en sueur, de chairs concupiscentes et paroxystiquement muses en morceaux de fornications et de mort »

Description[modifier | modifier le code]

Au premier plan, une femme immense, à la tête rouge sans visage tend ses bras. Son tronc est soutenu par des béquilles, ses seins sont remplacés par un tiroir ouvert. Sa jambe gauche est munie de 7 autres tiroirs ouverts[1].

En second plan, une autre figure féminine noire porte un drap rouge[1] - ou un lambeau de chair. En troisième plan figure une girafe en feu. Ces personnages sont disposés sur un sol ocre désert. En fond une montagne dans la mer avec une chemin de lave[1].

Dans un télégramme adressé à l'Art Institute qui lui avait acheté la toile, Dali expliqua le sens de la girafe qu'il avait représenté

« Suis heureux et honoré de votre achat - stop Selon Nostradamus apparition de monstres est présage de guerre - stop Cette toile fut peinte sur les montagnes du Semmering quelques mois avant l'Anschluss et a caractère prophétique - stop Les femmes-cheval représentent les monstres fleuves maternels, la girafe en flamme le monstre cosmique apocalyptique masculin - stop[1] »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Luisa Gogorno, « Girafes en feu », Regards sur la peinture,‎ 1989, p. 12