Corneille Metsys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Metsys.

Né à Anvers vers 1510, Corneille ou Cornelis Metsys[a] est un artiste flamand de la Renaissance.

Fils de Quentin Metsys et frère de Jan Metsys, il fait son apprentissage chez son père avant de devenir franc-maître à la guilde de Saint-Luc d'Anvers en 1531[b].

Dessinateur, graveur et peintre d'histoire spécialisé dans les paysages, son style évoque celui de Joachim Patinier qui, à plusieurs reprises, travailla en collaboration avec son père.

Catalogue raisonné[modifier | modifier le code]

Peintures[modifier | modifier le code]

  • Œuvres de Corneille Metsys
    • Paysage avec saint Jérôme, 1547, huile sur panneau, 26 × 31 cm, Koninklijk Museum voor Schone Kunsten, Anvers, inv. 830 (Galerie : 1).[ref. 1]
    • Retour du fils prodigue, 1538, huile sur panneau, 74,5 × 99,5 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. SK-A-1286 (Galerie : 2).[ref. 2]
    • Paysage avec fuite en Égypte, 1545-50, huile sur bois, 27 x 33 cm, Museu Nacional d'Art de Catalunya, Barcelona, inv. 065000-000 (Galerie : 3).[ref. 3]
    • Arrivée de la sainte famille à Bethléem, 1543, huile sur panneau de chêne, 27 × 38 cm, Staatliche Museen zu Berlin, Berlin (Galerie : 4).[ref. 4]
    • Paysage avec saint Jérôme, 1510, huile sur bois, 29,2 x 42,5 cm, Musée de Grenoble, Grenoble, inv. MG 950 (Galerie : 5).[ref. 5]
    • Crucifixion, vers 1531-1562, huile sur bois, 52 x 72 cm, Rockoxhuis, Anvers, inv. 43625.[ref. 6]
    • Femme jalouse, vers 1530-1560, huile sur bois, Kasteel Nieuwburg, Oostkamp, collection particulière.[ref. 7]
    • Paysage, 1556, huile sur bois, monogrammée CMA, Fondation P. et N. de Boer, collection particulière.[ref. 8]
  • Œuvres attribuées à Corneille Metsys
    • Multiplication des pains et des poissons, vers 1538-1543, huile sur bois, 124,5 x 142 cm, Monasterio San Lorenzo de El Escorial, Madrid, inv. 10014744.[ref. 9]
    • Paysage avec collines, 1565, huile sur bois, 17,6 x 23,9 cm, Museum Mayer van den Bergh, Anvers, inv. 805.[ref. 10]
    • Tentation de Saint Antoine, 1531-1562, huile sur bois, 67 x 93,5 cm, Musées royaux des beaux-arts, Bruxelles, inv. 1346.[ref. 11]
    • Ascension du mont du calvaire, 1531-1562, huile sur bois, 30,2 x 44,5 cm, Musées royaux des beaux-arts, Bruxelles, inv. 6644.[ref. 12]
    • Crucifixion, XVIe siècle, huile sur bois, 17,5 x 24 cm, Molenbeek-Saint-Jean, inv. 319.[ref. 13]
    • Raccommodeur de soufflets, huile sur bois, 112 x 151,5 cm, Musée des Beaux-Arts, Tournai, inv. cat. 52.[ref. 14]

Dessins[modifier | modifier le code]

  • Paysage de montagne, 1540, encre sur papier daté avec monogramme, 19,9 x 31,2 cm, Musées royaux des beaux-arts, Bruxelles, inv. 4060/2464.[ref. 15]
  • Vue de Bruxelles, 1522, encre brune à la plume sur papier signé et daté, 9,7 x 27,9 cm, Kupferstichkabinett, Berlin, inv. KdZ 6837.[ref. 16]
  • Corneille Metsys et Pieter Huys, Überlingen et Meersburg au bord du lac de Constance, XVIe siècle, encre sur papier, 19,5 x 32,8 cm, Musées royaux des beaux-arts, Bruxelles, inv. 4060/1790.[ref. 17]

Gravures[modifier | modifier le code]

  • Les quatre aveugles, vers 1550, 4,5 x 7,6 cm, British Museum, London, inv. 1874,0711.1824.
  • King Henry VIII, 1545, 17 x 12,7 cm, National Portrait Gallery, London, inv. D24929.
  • Sacrifice de Manoah, 1549, 8,1 × 10,2 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-OB-47.289.
  • Samson met le feu aux champs de blé des Philistins, 1562, 8,5 x 10,8 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1901-A-22263.
  • David avec la tête de Goliath, 1539, 5,8 x 4,5 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-OB-103.825.
  • Danse de paysans, 1577, 6,2 x w 4,8 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-OB-16.104.
  • Musiciens boiteux, 1538-1577, 5,7 x 4,1 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1879-A-3013.
  • Musiciens mendiants, 1577, 6 x 4,4 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-OB-16.096.
  • La mort de Samson, 1549, 8 x 10,3 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1901-A-22268.
  • Tobias et l'ange, 1544-1556, 7,1 x 9,1 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1892-A-16758.
  • Le repas des boiteux, 1539, 6,3 x 9,1 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-OB-16.091.
  • La mort de Cléopâtre, 1550, 9,7 x 14,9 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1909-2763.
  • La contestation du pantalon, 1539, 5,8 x 4,5 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1901-A-22232.
  • L'amour, 1543-1544, 9,2 x 6,1 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1879-A-3018.
  • La patience, 1543-1544, 8,5 x 5,6 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1879-A-3020.
  • Les musiciens mendiants, 1538-1577, 5,7 x 4,2 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-OB-102.763.
  • David avec la tête de Goliath, 1539, 5,8 x 4,5 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-OB-103.825.
  • Danse de la femme et du soldat, 1538, 5,7 x 4,2 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1879-A-3010.
  • Le couple boiteux, 1538-1577, 5,7 x 4,5 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1906-2289.
  • Bethsabée reçoit le message de David, 1549, 17,9 x 22,8 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1893-A-18084.
  • Samson tue le lion à mains nues, 1549, 8,2 x 10,5 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1901-A-22259 (Galerie : 6).
  • Dalila supplie Samson de lui révéler son secret, 1549, 8,3 x 10,6 cm, Rijksmuseum, Amsterdam, inv. RP-P-1901-A-22261[c].

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ang) B. L. Dunbar, « The Landscape Paintings of Cornelis Massys », Bulletin des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique,‎ 1974-1980, p. 97-126.
  • Alain Tapié (dir.), Fables du paysage flamand ; Bosch, Bles, Brueghel, Bril, Paris, Somogy éditions d'art,‎ , 368 p. (ISBN 978-2-7572-0582-2).
  • Luc Serk, « MASSYS, Cornelis », dans Dictionnaire des Peintres belges : du XIVe siècle à nos jours depuis les premiers maîtres des anciens Pays-Bas méridionaux et de la principauté de Liège jusqu'aux artistes contemporains, Bruxelles, La Renaissance du livre,‎ (ISBN 2-8041-2012-0, lire en ligne).
  • Jan Van der Stock (trad. Eugène Rouir), Cornelis Matsys 1510/11-1556/57 : Œuvre graphique, Bruxelles, Bibliothèque Royale Albert Ier,‎ , 92 p..
  • (nl) An. Zwollo, « De Landschaptekeningen van Cornelis Massys », Netherlands Yearbook for History of Art/Nederlands Kunsthistorisch Jaarboek Online, vol. 16, no 1,‎ , p. 43-65.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Son nom apparaît aussi sous les formes Matsys, Messys, Massys, Messijs, Massijs, Metsijs et Matsijs.
  2. Cf. Serck 1995.
  3. Selon Luc Serck (1995), Corneille Metsys est l'auteur d'une centaine de gravures au burin, le plus souvent datées et portant son monogramme (Galerie : 5). Pour une liste plus complète de ses estampes voir Van der Stock 1985. On pourra également consulter ses 91 gravures conservées au Rijksmuseum d'Amsterdam.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :