Jan Matsys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Metsys.
Jan Metsys
Naissance
Décès
Nationalité
Pays-Bas bourguignons puis Pays-Bas des Habsbourg (correspondant à l'actuelle Drapeau de la Belgique Belgique, en région de Drapeau de la Région flamande Région flamande)
Activité
Maître
Mouvement
Père
Frère
Enfant
Œuvres réputées
Une joyeuse compagnie (d), Vénus de Cythère (d), Q18600848Voir et modifier les données sur Wikidata

Jan Matsys (ou Massys, Metsys, or Matsijs) (v. 1510, Anvers – 8 octobre 1575, Anvers), est un peintre flamand.

Il est le fils de Quentin Matsys, le frère de Cornelius Matsys, et le père de Quentin Metsys le jeune.

Soupçonné de sympathies réformistes, il fut banni d'Anvers en 1544-1545[1]. Ce fut probablement pour lui l'occasion de voyager en France et en Italie.

Sa peinture a de grandes affinités avec l'Ecole de Fontainebleau où il résida peut-être lors de son bannissement, et il développe un type de portrait selon le goût italianisant[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sabine van Sprang, Musée d’Art Ancien : Œuvres choisies, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles,‎ (ISBN 90-77013-04-0), p. 84
  2. a et b Histoire de l’art : peinture, sculpture, architecture, Hachette,‎ (ISBN 2-01-135001-8), p. 141-142

Sur les autres projets Wikimedia :