Concerto pour piano nº 1 de Saint-Saëns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Concerto pour piano no 1
en ré majeur
op. 17
Image illustrative de l'article Concerto pour piano nº 1 de Saint-Saëns
Saint-Saëns, en 1858

Genre Concerto
Nb. de mouvements 3
Musique Camille Saint-Saëns
Durée approximative Environ 25 minutes
Dates de composition 1858
Dédicataire Marie Jaëll
Création
Paris (Drapeau de la France France)
Interprètes Camille Saint-Saëns (piano)
Anton Rubinstein (dir.)

Le concerto pour piano no 1 en ré majeur (op. 17) de Camille Saint-Saëns a été composé en 1858[1]. Dédié à Marie Jaëll, il a été créé à Paris le [2]. L'œuvre n'a été publiée qu'en 1875. En 1920, Saint-Saëns a écrit que son inspiration pour écrire ce concerto trouvait sa source dans la forêt de Fontainebleau.

Structure[modifier | modifier le code]

Il comporte trois mouvements[1] :

  • Allegro
  • Andante
  • Finale.

Durée : environ 25 minutes

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation du concerto pour piano no 1
Clavier
piano (soliste)
Cordes
premiers violons,
seconds violons,
altos,
violoncelles,
contrebasses
Bois
2 flûtes (absentes dans l'andante),
2 hautbois (absents dans l'andante),
2 clarinettes en la (1 en si bémol dans l'andante) ,
2 bassons (1 basson dans l'andante)
Cuivres
4 cors en ré (absents dans l'andante) ,
2 trompettes (absentes dans l'andante)
Percussions
timbales en ré et la, dans le finale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b François-René Tranchefort, Guide de la musique symphonique, Fayard 1986, p. 668 (ISBN 2-213-01638-0)
  2. Concerto pour piano nº 1 sur data.bnf.fr

Lien externe[modifier | modifier le code]