Thomas Sanderling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sanderling.
image illustrant un musicien image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un musicien allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Thomas Sanderling
Thomas Sanderling.jpg

Thomas Sanderling

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Thomas Sanderling, né à Novossibirsk (Russie) le , est un chef d'orchestre allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il grandit à Léningrad où son père, Kurt Sanderling, est à l'époque, directeur de la musique à l'Orchestre philharmonique. Il fait ses études au Conservatoire de la ville et passe une année au Conservatoire national supérieur de Paris, puis à la Hochschule für Musik de Berlin-Est ; en 1964, il est nommé à Reichenbach puis devient directeur de la musique à l'Opéra de Halle. Il sera, dès lors, invité à diriger les principales formations symphoniques de République démocratique allemande. Après qu'il eut dirigé l'Orchestre symphonique d'URSS, le compositeur Dmitri Chostakovitch lui confie les premières allemandes de ses symphonies n° 13, op 113, et n° 14 op. 135.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Thomas Sanderling est un chef consacré : il est invité à diriger de nombreux orchestres de grande réputation. Ses enregistrements sont variés et il n'hésite pas à aborder un répertoire beaucoup moins connu. Ainsi en est-il de son intégrale des symphonies du compositeur français Albéric Magnard, avec l'Orchestre symphonique de Malmö (Suède) parue chez BIS.

Liens externes[modifier | modifier le code]