Comte de Surrey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le titre de comte de Surrey a été créé plusieurs fois dans la pairie d'Angleterre, et le titre duc de Surrey une seule fois.

De nos jours, le titre est utilisé comme titre de courtoisie pour l'aîné des fils du duc de Norfolk associé à celui de comte d'Arundel : comte d'Arundel et Surrey.

Le comté de Surrey est au sud de l'Angleterre, très proche de Londres.

Histoire du titre[modifier | modifier le code]

Le titre a été créé la première fois en 1088 pour Guillaume de Warenne, par le roi Guillaume II le Roux, pour son assistance dans la rébellion de 1088. Celui-ci ainsi que ses descendants, probablement parce qu'ils tenaient peu de propriétés en Surrey (aucune en 1086), se sont toujours fait appeler comte de Warenne ou comte Warenne. Par la suite, le titre fut officieusement nommé Warenne.

En 1148, Guillaume (III) de Warenne décède sans descendance mâle. Il n'a qu'une seule fille, Isabelle de Warenne, qui devient donc une très riche héritière. Elle est successivement mariée à Guillaume, fils du roi Étienne d'Angleterre, puis à Hamelin, demi-frère illégitime du successeur d'Étienne, Henri II d'Angleterre. Ses maris deviennent donc comtes en droit de leur femme (de jure uxoris). Selon les auteurs, Isabelle est soit considérée comme la 4e comtesse de Surrey, et ses maris ne portent pas de numéro ; soit ses maris sont considérés comme les porteurs en titre et prennent les numéros 4 et 5.

Porteurs du titre[modifier | modifier le code]

Comtes de Surrey, première création (1088)[modifier | modifier le code]

pendant cette période, le titre devient 'Duc de Surrey' et est donné à Thomas Holland (voir ci-dessous).

Le titre est éteint faute de descendant mâle.

Duc de Surrey (1397)[modifier | modifier le code]

Comtes de Surrey, deuxième création (1451)[modifier | modifier le code]

Comtes de Surrey, troisième création (1483)[modifier | modifier le code]

En 1483, John Howard est créé duc de Norfolk, et son fils Thomas, comte de Surrey.

Le titre est ensuite associé au titre de duc de Norfolk. De nos jours, le titre de courtoisie pour l'aîné des fils des ducs de Norfolk est comte d'Arundel et Surrey.

Voir aussi[modifier | modifier le code]