John de Warenne (7e comte de Surrey)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John de Warenne
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
William de Warenne (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Jeanne de Bar (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
John of Varenne.jpg

sceau

John de Warenne, né le et mort en juin 1347) est un baron anglais et le 7e comte de Surrey de 1304 à sa mort et comte titulaire de Strathearn entre 1332 et 1336.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de William de Warenne, il a à peine six mois lorsque son père décède. Par conséquent, il hérite des terres de son grand-père John de Warenne lorsque ce dernier meurt en 1304.

Il s'oppose à l'ascension dont bénéficie Piers Gaveston, le favori du roi Édouard II d'Angleterre. Il parvient à faire exiler Gaveston en 1308 mais ne peut empêcher son retour dès l'année suivante.

Il est cependant choqué par l'exécution de Gaveston par le comte de Lancastre en 1312. Il rallie alors le parti du roi. Pendant la décennie qui suit, Warenne et Lancastre entrent en rivalité.

En janvier 1322, il capture Roger Mortimer de Chirk et son neveu Roger Mortimer, qui sont en rébellion contre le roi. En mars 1322, il condamne à mort Lancastre après sa défaite à la bataille de Boroughbridge.

Il est l'un des derniers fidèles d'Édouard et, après l'exécution par la reine Isabelle et son amant Mortimer de son beau-frère Edmund FitzAlan en novembre 1326, il presse le roi d'abdiquer.

Il soutient ensuite les prétentions au trône d'Écosse de son cousin Édouard Balliol. Il l'accompagne lors de sa première campagne en 1332. En remerciement, ce dernier le crée comte de Strathearn mais Warenne ne pourra jamais véritablement en prendre possession, notamment après la chute définitive de Balliol en 1336.

Warenne meurt en 1347. Son neveu Richard FitzAlan hérite de ses titres.

Mariage[modifier | modifier le code]

Le 25 mai 1306, il épouse Jeanne de Bar, fille d'Henri III de Bar et d'Aliénor d'Angleterre. Ils ne se fréquenteront que rarement et n'auront aucune descendace.

Warenne entretient toutefois une longue relation avec Matilda de Nerford, qui lui donne plusieurs enfants illégitimes, et ensuite avec Isabelle Holland, sœur de Thomas Holland, futur comte de Kent.[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]