Collectif-reos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Collectif-reos («  Collectif de recherches, d'expressions, d'orientations sur la séparation  ») est un organisme à caractère culturel et philosophique français créé le 16 avril 2007 à l’initiative du philosophe Christophe Schaeffer[1]. Il propose le contenu de son activité sur le web.

Le collectif développe une réflexion sur la notion de séparation dans le rapport qu'elle établit avec celle de réparation[2]. La pluridisciplinarité est à la base des recherches en publiant et en diffusant des contributions de chercheurs en sciences humaines et sociales, en sciences naturelles, et des propositions d'artistes et d'écrivains[3].

Accueillant des auteurs à travers le monde, le collectif se veut ouvert à toutes les disciplines, les cultures et les champs d'investigations.

Les réflexions du Collectif-reos[modifier | modifier le code]

La séparation endémique[modifier | modifier le code]

Le collectif fait l'analyse des raisons qui conduisent le système économique, social et politique à engendrer un état généralisé de séparation sous des formes négatives imbriquées entre elles : crise identitaire et communautaire, fragmentation du savoir, comportement pulsionnel des consommateurs, individualisme démesuré…

Construire une économie de la réparation[modifier | modifier le code]

Fort de ce constat, le collectif a pour objectif de dévoiler et d'étudier la séparation selon ses multiples représentations afin mettre en évidence le lien des théories et des pratiques qu'elle sous-tend. La notion de réparation vient répondre à l'urgence des problématiques et fait l'objet d'une analyse à travers notamment son application dans le champ de la psychologie, de l'écologie et de la création artistique[4].

Les auteurs[modifier | modifier le code]

Une cinquantaine parmi lesquels : Maurice Benayoun, Claude Ber, André Chabot, Georges Chapouthier, Mireille Delmas-Marty, Susan George, Jacques Gleyse, Werner Lambersy, Jean-Pierre Luminet, Michel Lussault, Thibault de Montalembert, Bernard Noël, Philippe Tancelin...

Publications[modifier | modifier le code]

  • La vague et la falaise, - Éloge de la passivité - coécrit avec Marie-Jeanne Lemal, Mols, Desclée de Brouwer, 2011.
  • De la réparation - Analyse comparative et transversale : psychologie et écologie -, L'Harmattan, 2010.
  • La séparation à l'œuvre - Figures et expressions dans le domaine de la littérature -, Actes du Colloque International à Gabès (Tunisie), L'Harmattan, 2010.
  • De la séparation, L'Harmattan, 2007.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel