Claude Minière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Canto LIII de Pound: de la fondation de la dynastie Xia à Confucius (ci-dessus)

Essayiste et poète, Claude Minière est né à Paris le 25 octobre 1938. Il a dans sa jeunesse participé aux activités de groupes d’avant-garde avant de se tourner vers une écriture plus solitaire et plus « classique » sans négliger les conquêtes de Rimbaud, d’Ezra Pound et du vers libre. Enseignant pendant quinze ans à l'École des beaux-arts, il est l’auteur d’un « panorama » de la création artistique en France entre 1965 et 1995 (L’art en France 1965-1995, Nouvelles éditions françaises, Paris, 1995). Avec Margaret Tunstill, il a traduit en français deux ouvrages d’Ezra Pound : Henri Gaudier-Brzeska, A Memoir (Henri Gaudier-Brzeska, Tristram éd., 1992) et Treatise on Harmony (Julien Salvy éd. 1980). À côté de ses nombreux recueils de poésie on notera trois essais très singuliers :

Traité du scandale (Rouge Profond, coll. "Stanze"),

Pound caractère chinois (Gallimard, coll. "L'Infini"),

Barnett Newman (Tarabuste).

Bibliographie principale[modifier | modifier le code]

  • L’Application des lectrices aux champs, Éditions du Seuil, 1968 ; poésie
  • Glamour, Christian Bourgois Éditeur, 1979 ; récit
  • Difficulté passagère, TXT, 1988 ; poésie
  • Lucrèce, Flammarion, 1997 ; poésie
  • La trame d'or, Éditions Aleph, 1999 ; poésie
  • Balthus, Georges Fall éd., 2000 ; essai
  • Le Temps est un dieu dissipé, Tarabuste, 2000 ; poésie
  • Hymne, Tarabuste, 2002 ; poésie
  • Pall Mall, journal 2000-2003, Comp'Act, 2003
  • Traité du scandale, Rouge Profond, coll. "Stanze", 2005 ; essai
  • Perfection, Rouge Profond, coll. "Stanze", 2005 ; poésie
  • Pound caractère chinois, Gallimard, coll. "L'Infini", 2006 ; essai
  • Notes sur le départ, Tarabuste, 2008 ; récit
  • Je/hiéroglyphe, Tarabuste, 2011 ; poésie
  • Barnett Newman, retour vers l'Eden, Tarabuste, 2012; essai
  • "La trame d'or"', collection PaRDèS, '[1], Marie Delarbre Éditions, 2013 ; poésie ; (ISBN 978-2-913351-22-6) (réédition de la version de 1999, édité par Aleph).
  • "Le théâtre de verdure", collection Les carnets noctambules, '[2] Marie Delarbre Éditions, 2013 ; essai poétique ; (ISBN 978-2-913351-21-9).
  • gueule noire, éd. à tirage limité, avec deux gravures de M. Pérez, Carte Blanche, 2015.
  • Encore cent ans pour Melville, Gallimard, coll. L'infini, 2018.