Classe Kaïman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Kaïman
Image illustrative de l'article Classe Kaïman
Un des sous-marins de la classe

Type Sous-marin
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Russia.svg Marine impériale russe
Équipage
Équipage 50 m hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 41 m
Maître-bau 3,7 m
Tirant d'eau 4,9 m
Déplacement 409 t (surface)
480 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel
2 moteurs électriques
Vitesse 7 nœuds (plongée), 8,4 (surface)
Caractéristiques militaires
Armement 4 torpilles

La classe Kaïman (Кайман en russe) était une classe de sous-marins de la marine impériale russe. Quatre bâtiments virent le jour :

Les sous-marins furent construits par l'entreprise Lake à la «W:m Crichton & C:o» à Saint-Pétersbourg, ils souffraient de plusieurs défauts, et des modifications furent apportées à Reval sous la direction de la commission spéciale des sous-mariniers russe.

Au début de la Première Guerre mondiale, l'Alligator, le Kaïman et le Krokodil furent équipés d'un canon de calibre 47 mm, le Drakon reçut un canon de 37 mm.

À la fin de l'année 1916, les sous-marins furent retirés de la flotte et désarmés. En 1918, ils furent capturés par les allemands pendant l'occupation de Reval.

Source[modifier | modifier le code]

  • I.D. Spassky, V.P. Semyonov & Norman Polmar, Submarines of the Tsarist Navy: A pictorial History, Naval institute Press, États-Unis, 1998 (ISBN 978-1-55750-771-6)