Cinéma ouzbek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

L'expression de cinéma ouzbek recouvre l'ensemble des activités de production et réalisation au Ouzbékistan, d'abord comme composante du cinéma russe et soviétique puis de façon indépendante à partir de 1991. La production ouzbèke des années qui précèdent l'indépendance peut être distinguée de la production russe par la langue de tournage des films concernés (principalement ouzbek), par la thématique nationale ou par la nationalité de leurs réalisateurs et acteurs.

Cinéastes en activité en 1925-1955[modifier | modifier le code]

  • Nabi Ganiev (1904-1952) : L'essor ou L'ascension (1931, Ramazan (1932), Le puits de la mort (1933), Egit (1935), Nous vaincrons (1941), ...
  • Kamil Jarmatov (1903-1978) : Loin sur la frontière (1931), L'émigrant (1934), Les amis se rencontrent à nouveau (1939), Aux amis du front (1942), ...

Mais aussi

  • Mihail Averbah (1904-1980) : Le tchador (1927)
  • Girsh Cernjak (1901-1954) : Son droit (1931)
  • Mihail Doronin (1885-1939) : La seconde épouse (1927)
  • Mihail Egorov (1905-) : Assal (1940)
  • Oleg Frelih (1887-1953) : Le fourgon couvert (1927)
  • Kazimir Gertel : Les chacals de Ravat (1927)
  • Saib Hodzaeb : Tong Oldydan (1934)
  • Nikolaj Klado (1909-) : Le puits de la mort (1933)
  • Arnold Kordjum (1890-1969) : Azamat (1939)
  • V. N. Kricov : Bakht-Kouiachi (1926)
  • Ceslav Sabinskij (1885-1941) : Le dernier Bek (1930)
  • Aleksandr Usol'cev-Garf (1901-1970) : Le serment (1937)
  • Nadezda Zubova (1898-) : Arabi (1930)

Cinéastes actifs de 1955 à 1980[modifier | modifier le code]

  • Suhrat Abbasov (1931-) : Tout Makhallia en parle (1960), ....
  • Juldas Agzamov (1909-) : Klytch (1935), Au nom du bonheur (1955), Les pêcheurs de l'Aral (1957), ...
  • Ravil Batyrov (1931-) : Les aventures des funambules (1964), ...
  • Latif Fajziev (1929-) : Le bey et le journalier'' ou Le seigneur et le serf (1953), ...
  • Albert Hacaturov (1930-1976) : A la rencontre de la confiance (1965), ...
  • Ali Khamraev (1937-) : La première déclaration (1963), ...
  • El'er Ismuhameddov (1942-) : La rencontre (1963), ...
  • Zagid Sabitov (1909-) : On se rencontrera sur le stade (1956)

mais aussi :

  • Hizirulla Ahmedov (1929-)
  • Aleksandr Alekseev (1920-)
  • Evgenij Alekseev (1917-)
  • Amo Bek-Nazarov (1892-1965)
  • Georgij Bzarov (1929-)
  • Habibulla Fajziev (1938-)
  • Iskander Hamraev (1934-)
  • Azder Ibragimov (1919-)
  • Anatoli Kabulov (1934-)
  • Kamara Kamalova (1938-)
  • Uckun Nazarov (1934-)
  • Damir Salimov (1937-)
  • Jurij Stepçuk (1934)
  • Dimitrij Valisev (1900-) : Opération Cobra (1960)

Réalisateurs ouzbeks[modifier | modifier le code]

Acteurs ouzbeks[modifier | modifier le code]

Films ouzbeks[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste de films ouzbeks.

Films de l'ère soviétique[modifier | modifier le code]

  • Maftuningman (Russe : Очарован тобой) (Ouzbek : Maftuningman) (1958)
  • Yor-yor (Russe : Где ты моя, Зульфия?) (Ouzbek : Yor-yor) (1964)
  • The Seventh Bullet (Russe : Седьмая пуля) (1972)
  • Shum Bola (Russe : Озорник) (Ouzbek : Shum Bola) (1977)
  • To'ylar muborak (Ouzbek : To'ylar muborak) (1978)
  • The Bodyguard (Russe : Телохранитель) (1979)
  • Suyunchi (Russe : Бабушка-генерал) (Ouzbek : Suyunchi) (1982)
  • Kelinlar qo'zg'oloni (Russe : Бунт невест) (Ouzbek : Kelinlar qo'zg'oloni) (1984)
  • Armon (Russe : Уходя, остаются) (Ouzbek : Armon) (1986)
  • Le Sauvage (Dikar) de Kamara Kamalova (1989)

Films post-soviétiques[modifier | modifier le code]

Tournage de film dans les environs de Tachkent en 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)+(ru) A.G. Sosnovskaya (partie théâtre) et M.V. Munz (partie cinéma), Theatre and cinema artists, Gafur Gulyam Art and Literature Publishers, Tashkent, 1982.
Ouvrage thématique sur le travail préparatoire d'artistes sur les décors de cinéma et de théâtre en Ouzbékistan
  • (en) Michael Rouland, Gulnara Abikeyeva et Birgit Beumers, Cinema in Central Asia : Rewriting Cultural Histories, I.B. Tauris, coll. « KINO: The Russian Cinema Series », , 272 p. (ISBN 978-1845119010, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :