Chimulus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (décembre 2016).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

image illustrant la bande dessinée
Cet article est une ébauche concernant la bande dessinée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chimulus
Nom de naissance Michel Faizant
Alias
Chimulus
Naissance
Décès (à 70 ans)
Nationalité Drapeau de France Français
Profession

Chimulus (1946-2016) est le pseudonyme de Michel Faizant, un dessinateur de presse humoristique français collaborateur du journal La Tribune, où il a contribué à populariser la page « Finance et Droit », avant de traiter tous les sujets.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 3 mai 1946, il a pour père le dessinateur de presse Jacques Faizant[1] (1918-2006), icône du quotidien Le Figaro. Il est entré progressivement dans le dessin de presse par des collaborations en « Une » du JDD, sous forme de petits dessins du président Georges Pompidou, puis dans Elle, avec Dubouillon et Mordillo. Il a ensuite fourni en dessins Paris Match, Télé 7 jours, Marianne, Télé Magazine, Presse-Océan, La Tribune, Siné Hebdo et le Nouvel Observateur, ainsi que le site satirique en ligne Urtikan.net[2].

Chimulus est décédé d'un cancer le 17 septembre 2016[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chimulus, Bureau et Cie, Paris, Eyrolles, 1998
  • Valérie Ohannessian, La banque à découvert : petit alphabet de la banque telle qu'on ne la voit pas, Paris, Revue Banque Edition, 2007 [illustrations de Chimulus]
  • Chimulus & Guillaume [Guillaume Clément], Le charabia du bizness, Paris, Editea, 2009
  • Chimulus & Guillaume, Le franglish du bizness, Puteaux, Editea, 2011
  • Chimulus & Guillaume, Les sigles du bizness, Puteaux, Editea, 2011
  • Chimulus, Dessins malfaisants, Paris, Editions Iconovox, 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITW de Chimulus sur Carriacturesetcarricature.com [1]
  2. « Urtikan.net le premier webdo satirique », sur Urtikan.net (consulté le 16 mai 2016)
  3. « Chimulus 1946-2016 - Fait d'images - le blog de françois forcadell » (consulté le 23 septembre 2016)