Richard Puller de Hohenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Chevalier de Hohenberg)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bûcher du chevalier de Hohenbourg et de son valet, accusés de sodomie, en 1482, devant Zurich.

Richard Puller de Hohenbourg, chevalier de Hohenbourg, né dans la région de la Vasgovie et mort le dimanche à Zurich, est un noble alsacien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils unique de Wilrich's II et sa deuxième épouse Jutta Hurt de Shönek, dernier descendant de la famille des Hohenbourg, il est obligé de quitter l'Alsace en 1482 car reconnu coupable de vice infâme selon leu un écrivain suisse[1] ou selon l'expression de Sitzmann « un triste sire, un brouillon perdu de mœurs », c'est-à-dire qu'on est en présence de l'équivalent alsacien de Gilles de Rais[2]. Il part pour Zurich et obtient le droit de bourgeoisie avant d'être à nouveau convaincu d'immoralité et condamné à mort pour homosexualité. Il est envoyé au bûcher avec son valet Anton Mätzler de Lindau devant les fortifications de la ville de Zurich[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L' abbaye et la ville de Wissembourg : avec quelques châteaux-forts de la Basse Alsace Et Du Palatinat: Monographie Historique Lire en ligne.
  2. Encyclopédie de l'Alsace, Volume 10 Page 6199 Lire en ligne.
  3. (en) Louis Crompton, Homosexuality and Civilization, Harvard University Press, , 623 p. (ISBN 978-0-67403-006-0, lire en ligne), p. 325.
  4. Edward Irenaeus Prime-Stevenson, Du similisexualisme dans les armées et de la prostitution homosexuelle, militaire et civile, à la Belle époque, Quintes-Feuilles, , 233 p. (ISBN 978-2-95160-232-8, lire en ligne), p. 24.