Chemins de fer départementaux du Tarn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bâtiment de la halte du Thyois, près de Lacaune
gare de Laucate

Les chemins de fer départementaux du Tarn formaient un réseau à voie métrique de 150 km, comprenant deux groupes de lignes dans le département du Tarn:

  • le groupe Nord autour d'Albi
  • le groupe Sud autour de Castres

Le réseau est déclaré d'utilité publique le 3 avril 1901[1] L'ensemble de ces lignes est ouvert entre 1905 et 1911[2]. Le réseau Nord disparait le 31 mars 1939 et le réseau Sud le 31 décembre 1962.

Compagnie des chemins de fer départementaux du Tarn (CFDT)[modifier | modifier le code]

Elle est créée en 1902 et se substitue au concessionnaire initial, la compagnie centrale des chemins de fer et tramways[3] . Elle construit un réseau comprenant les lignes suivantes:

Groupe Nord

Groupe Sud

Voies Ferrées Départementales du Midi (VFDM)[modifier | modifier le code]

La compagnie des Voies Ferrées Départementales du Midi reprend l'exploitation du réseau du Tarn en octobre 1933, sous la forme d'une régie départementale. Elle va tenter de moderniser l'exploitation au moyen d'autorails et va unifier le système d'attelage des matériels du groupe Sud avec les réseaux voisins (chemins de fer du Sud Ouest et VFDM T-HG (Toulouse Castres et Revel) à traction électrique.

En 1939, le groupe Nord est fermé en même temps que le T-HG. L'exploitation du groupe Sud sera assurée par les VFDM jusqu'en 1953.

Société Auxiliaire pour les Chemins de Fer Secondaires (SACFS)[modifier | modifier le code]

La SACFS reprend le réseau le 1er janvier 1954 avec l'objectif de réduire les coûts d'exploitation. Elle modernise le matériel roulant en introduisant des autorails Billard et des locotracteurs diésel d'occasion, rachetés à des réseaux défunts. Cependant, le coefficient d'exploitation ne remonte pas et le département décide la suppression du réseau le 31 décembre 1962.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Voiture ABDp 1
Autorail Verney A3.
Autorail Verney A 13.
Matériel d'origine:
  • Locomotives à vapeur :
No 1 à 7, type 130t, SACM, 1904, poids à vide 18 tonnes
No 11 à 17, type 130t, SACM, 1904, poids à vide 22 tonnes
N° ABDP 1 à 9, 1re / 2de classe et compartiment fourgon
N° AB 10 à 14, 1re / 2de classe
N° B 20 à 29, 2de classe,
  • Wagons de marchandises :
N° K 51-85, wagons couverts
N° U 101 à 145, wagons tombereaux
N° T 201-244, wagons plats
  • Matériel complémentaire :

Livré neuf

en 1924 et 1927 : 3 autorails Renault RS[5].
en 1934 et 1938 : 8 autorails Verney.

Acquis en seconde main

entre 1954 et 1959 :
  • 4 autorails Billard A80D,
  • 2 autorails Billard A150D6
  • 4 remorques R210D.
en 1955 et 1958 deux locotracteurs type 030.
  • LT1, construction CFD, ex-chemins de fer du Doubs n° 101,
  • LT2, construction CFD, ex usines Solvay (Dombasle)[6]
plusieurs draisines.

Deux voitures et plusieurs wagons sont acquis à la fermeture du réseau du Tarn et Haute Garonne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http:[1]
  2. http://www.trains-fr.org/facs/lig81.htm
  3. « Décret du approuvant la substitution de la Compagnie des chemins de fer départementaux du Tarn à M. Lemonnier Guy et à la Compagnie (centrale) de chemins de fer et de tramways, comme concessionnaire du Réseau de chemins de fer d'intérêt local dans le département du Tarn », Bulletin des lois de la République française, vol. LXV, no 2391,‎ , p. 1442-1443 (lire en ligne)
  4. http://www.lacaune.com/pagestourisme/popupstourisme/histoire/petit_train.htm
  5. http://www.louisrenault.com/index.php/articles/articles-ferroviaire/690-le-materiel-ferroviaire-renault-par-michel-grannec
  6. http://train-du-vivarais.com/17-octobre-preservation-de-3-nouveaux-vehicules/

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Gaches "Le petit train - De Castres à Murat et à Brassac" t.1 et t.2 1972. Autoédition. 136 et 110 pages. Quelques photos.
  • Coll. "Il était une fois... le Petit Train..." Société Culturelle du Pays Castrais Impr. Mas (Castres - 81) 1987. 168 p. photos, dessins.
  • Henri Domengie, Les petits trains de jadis - Sud-Ouest de la France, Éd. du Cabri, Breil-sur-Roya, 1986 (ISBN 2-903310-48-3)
  • Michel Viers et Bernard Vieu "Le Monde du Petit Train" Ed. LR Presse (Auray- 56) 2008 et 2009 (ISBN 978-2-903651-49-7) 416 p. 437 photos 407 dessins

Filmographie[modifier | modifier le code]