Chapelle Notre-Dame de Belloc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chapelle Notre-Dame-de-Belloc
Image illustrative de l’article Chapelle Notre-Dame de Belloc
Présentation
Nom local Santa Maria de Bell-Lloc
Chapelle du Belloch
Culte Catholique romain
Dédicataire Notre-Dame
Type chapelle
Rattachement Évêché de Perpignan
Début de la construction XIIIe siècle
Style dominant Art roman et gothique
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1980)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Pyrénées-Orientales
Ville Dorres
Coordonnées 42° 28′ 46″ nord, 1° 55′ 34″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Chapelle Notre-Dame-de-Belloc
Géolocalisation sur la carte : Occitanie
(Voir situation sur carte : Occitanie)
Chapelle Notre-Dame-de-Belloc
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales
(Voir situation sur carte : Pyrénées-Orientales)
Chapelle Notre-Dame-de-Belloc

La chapelle Notre-Dame-de-Belloc (Santa Maria de Bell-Lloc en catalan), appelée aussi localement chapelle du Belloch, est une chapelle romane située à Dorres en Cerdagne dans le département français des Pyrénées-Orientales en région Occitanie.

Localisation[modifier | modifier le code]

La chapelle est située au sud-ouest du village de Dorres, à une altitude de 1 685 mètres d'où elle offre sur la Cerdagne une vue superbe qui justifie son appellation de « Bell-Lloc » ou « beau lieu ».

La vue sur la Cerdagne.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle est mentionnée pour la première fois en 1260[1].

L'édifice actuel date du XIIIe siècle[1] et a été inscrit au titre des monuments historiques le [2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Architecture extérieure[modifier | modifier le code]

La chapelle Notre-Dame-de-Belloc est édifiée en pierre de taille.

Elle comporte un chevet semi-circulaire roman, une porte méridionale de style gothique et un clocher-mur à trois baies semblable à celui des églises Saint-Fructueux de Llo, Saint-Romain de Caldegas et Saint-André d'Angoustrine.

Architecture intérieure[modifier | modifier le code]

À l'intérieur, le chœur est voûté en cul-de-four.

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ca) « Santa Maria de Bell-lloc », dans Catalunya romànica, t. VII : La Cerdanya. El Conflent, Barcelone, Fundació Enciclopèdia Catalana,

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Via Romanica - La Cerdagne, ouvrage édité par le Consell Comarcal de la Cerdanya et la Communauté de communes de Pyrénées Cerdagne, 1998, p. 60
  2. Notice no PA00104010, base Mérimée, ministère français de la Culture.