Championnat de Suède de football 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Allsvenskan 2014
Description de l'image Allsvenskan.gif.
Généralités
Sport Football
Édition 90e
Lieu(x) Drapeau de la Suède Suède
Date du 30 mars au
Participants 16 équipes
Matchs joués 240
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Malmö FF
Promu(s) en début de saison Falkenbergs FF
Örebro SK
Vainqueur Malmö FF
Deuxième IFK Göteborg
Troisième AIK
Relégué(s) Mjällby AIF
IF Brommapojkarna
Buts 702 (2,9 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Danemark Lasse Vibe (23)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Suède Markus Rosenberg (14)

Navigation

La saison 2014 d'Allsvenskan est la quatre-vingt-dixième édition du championnat de Suède de football de première division. Les seize clubs de l'élite s'affrontent à deux reprises, une fois à domicile et une fois à l'extérieur. À l'issue de la compétition, les deux derniers du classement sont relégués en Superettan, tandis que le club classé 14e doit disputer un barrage de promotion-relégation face au 3e de deuxième division.

Malmö FF, champion sortant, termine pour la deuxième année de suite à la première place. Le club remporte ainsi le dix-huitième titre de son histoire.

Participants[modifier | modifier le code]

Club Ville Classement
2013
Stade Capacité
Malmö FF Malmö 1 Swedbank Stadion 24 000
AIK Solna 2 Friends Arena 54 000
IFK Göteborg Göteborg 3 Gamla Ullevi 18 900
Kalmar FF Kalmar 4 Guldfågeln Arena 12 182
Helsingborgs IF Helsingborg 5 Olympia 16 500
IF Elfsborg Borås 6 Borås Arena 16 900
Djurgårdens IF Stockholm 7 Tele2 Arena 33 000
Åtvidabergs FF Åtvidaberg 8 Kopparvallen 8 000
IFK Norrköping Norrköping 9 Nya Parken 17 234
BK Häcken Göteborg 10 Gamla Ullevi 18 900
Mjällby AIF Hällevik 11 Strandvallen 7 500
Gefle IF Gävle 12 Strömvallen 7 200
IF Brommapojkarna Stockholm 13 Grimsta IP 8 000
Halmstads BK Halmstad 14 Örjans Vall 15 500
Falkenbergs FF Falkenberg 1 (D2) Falkenbergs IP 5 000
Örebro SK Örebro 2 (D2) Behrn Arena 12 000

Événements de la saison[modifier | modifier le code]

  • 30 mars : avant le match Helsingborgs IF-Djurgårdens IF, des supporters des deux équipes s'affrontent dans le centre-ville d'Helsingborg. Un supporter de Djurgården trouve la mort à la suite de ces échauffourées. Le match est interrompu à la 41e minute, alors que le score est de 1-1, après l'invasion du terrain par des supporters de Djurgården furieux[1]. En règle générale, les matches interrompus sont tranchés par un score de 3 à 0 en défaveur de l'équipe responsable, mais la commission de discipline décide le 14 avril d'entériner le score de 1-1 comme résultat définitif de la rencontre, au vu des circonstances particulières ayant causé son interruption[2].
  • 5 avril : le promu Falkenbergs FF dispute son premier match de première division à domicile, au Falkenbergs IP (en). Devant 3 076 spectateurs, le club entraîné par Henrik Larsson remporte également sa première victoire à ce niveau, en battant l'IF Brommapojkarna sur le score de 1-0[3].
  • 24 septembre : après sa défaite contre Helsingborgs IF (3-1) lors de la 25e journée, la lanterne rouge IF Brommapojkarna est condamnée à la relégation en Superettan[4].
  • 5 octobre : grâce à sa victoire sur l'AIK par 3 buts à 2 lors de la 27e journée, Malmö FF est assuré de conserver son titre. Son dauphin, l'IFK Göteborg, ne peut plus rattraper son retard de points après sa défaite 3-0 contre l'IFK Norrköping. C'est la première fois depuis 2003 qu'un club réussit à remporter le championnat deux années d'affilée[5].

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, un match nul un point, une défaite zéro points. Les égalités sont départagées d'après les critères suivants, dans cet ordre :

  1. plus grande « différence de buts générale » ;
  2. plus grand nombre de buts marqués ;
  3. plus grande « différence de buts particulière »[6].
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Malmö FF T 62 30 18 8 4 59 31 +28
2 IFK Göteborg C 56 30 15 11 4 58 34 +24
3 AIK 52 30 15 7 8 59 42 +17
4 IF Elfsborg 52 30 15 7 8 40 31 +9
5 BK Häcken 46 30 13 7 10 58 45 +13
6 Örebro SK P 46 30 13 7 10 54 44 +10
7 Djurgårdens IF 43 30 11 10 9 47 33 +14
8 Åtvidabergs FF 43 30 12 7 11 39 46 -7
9 Helsingborgs IF 39 30 10 9 11 41 44 -3
10 Halmstads BK 39 30 11 6 13 44 50 -6
11 Kalmar FF 39 30 10 9 11 36 45 -9
12 IFK Norrköping 36 30 9 9 12 39 50 -11
13 Falkenbergs FF P 33 30 9 6 15 37 49 -12
14 Gefle IF 32 30 8 8 14 34 42 -8
15 Mjällby AIF 29 30 8 5 17 29 47 -18
16 IF Brommapojkarna 12 30 2 6 22 28 69 -41


Qualifié pour le 2e tour préliminaire de la Ligue des champions de l'UEFA 2015-2016
Qualifié pour le 2e tour préliminaire de la Ligue Europa 2015-2016
Qualifié pour le 1er tour préliminaire de la Ligue Europa 2015-2016
Participation au barrage de promotion-relégation
Relégation en Superettan
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de Suède 2014-2015
P : Promu de Superettan

Le championnat ouvre l'accès à trois places européennes :

  • le champion est qualifié pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions 2015-2016 ;
  • le deuxième est qualifié pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa 2015-2016 ;
  • le troisième est qualifié pour le premier tour préliminaire de la Ligue Europa 2015-2016.

Le vainqueur de la Coupe de Suède est qualifié pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa. S'il est déjà qualifié pour la Ligue Europa via Allsvenskan, le championnat offre une place européenne supplémentaire. S'il est déjà qualifié pour la Ligue des champions, c'est le finaliste de la Coupe qui bénéficie de la place en Ligue Europa. Si ce finaliste est lui-même qualifié pour la Ligue Europa via Allsvenskan, la place en Ligue Europa revient au premier non-qualifié en championnat.

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Malmö FF

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AIK BKH DIF FFF GIF HBK HIF IFB IFE IFKG IFKN KFF MFF MAIF ÅFF ÖSK
AIK 1-0 1-1 3-0 3-1 0-1 2-1 4-2 2-1 0-2 1-2 3-0 2-3 2-1 4-1 1-1
BK Häcken 2-2 2-1 1-0 3-1 3-0 1-1 3-1 0-2 1-1 2-0 4-1 3-3 1-1 0-2 4-1
Djurgårdens IF 2-3 1-2 1-0 1-2 3-0 2-2 3-2 1-1 0-0 1-1 0-0 2-0 4-0 0-1 0-3
Falkenbergs FF 4-1 1-1 1-0 1-1 1-1 2-0 1-0 2-3 1-2 4-2 1-3 2-5 1-1 3-0 1-3
Gefle IF 1-2 1-0 1-1 3-1 2-0 2-1 3-0 0-1 1-1 1-2 0-2 0-0 1-0 0-1 1-2
Halmstads BK 2-2 1-4 2-1 4-0 3-2 2-1 3-0 1-1 2-2 0-0 1-1 0-1 1-2 1-3 1-2
Helsingborgs IF 3-1 4-2 1-1 1-0 1-1 1-4 3-1 4-1 0-3 0-0 4-1 0-1 3-1 0-0 1-1
IF Brommapojkarna 0-4 1-5 0-4 2-3 1-2 0-3 0-1 0-1 1-1 3-0 1-2 1-1 0-1 2-2 2-2
IF Elfsborg 1-1 3-1 0-1 1-0 1-0 4-1 1-0 2-2 0-0 3-0 2-0 0-1 3-1 1-0 1-0
IFK Göteborg 0-2 3-2 2-1 1-0 4-0 5-1 6-2 3-0 0-0 2-2 2-0 0-3 3-1 5-0 2-1
IFK Norrköping 2-4 0-0 3-5 0-3 1-0 1-2 2-0 3-1 4-2 3-0 0-0 1-2 1-1 2-1 2-0
Kalmar FF 1-1 2-3 0-4 3-1 2-1 1-3 2-0 1-1 0-0 1-1 2-0 1-1 2-1 2-2 2-0
Malmö FF 2-2 1-2 2-2 3-0 1-0 3-1 1-1 2-0 1-2 2-2 3-0 3-1 4-1 3-0 3-2
Mjällby AIF 1-0 1-4 0-2 1-1 2-2 2-1 1-2 0-1 1-0 3-0 3-1 0-2 0-1 1-0 0-1
Åtvidabergs FF 0-3 1-0 1-1 2-0 2-2 1-0 1-2 3-2 2-1 1-1 2-2 3-1 2-1 2-1 1-2
Örebro SK 4-2 5-2 0-1 0-0 2-2 1-2 1-1 3-1 5-1 3-4 2-2 2-0 1-2 1-0 3-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Barrage de promotion-relégation[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Gefle IF (D1) 4 - 1 (D2) Ljungskile SK 3 - 1 1 - 0

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Suède de football 2014
Champion Malmö FF (18e titre)
Qualifications continentales
Ligue des champions de l'UEFA 2015-2016 (2e tour préliminaire) Malmö FF
Ligue Europa 2015-2016 IFK Göteborg
AIK
IF Elfsborg
Promotions et relégations
Promus en Allsvenskan Hammarby IF
GIF Sundsvall
Relégués en Superettan Mjällby AIF
IF Brommapojkarna

Références et liens[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Match arrêté à Helsingborg, un supporter de Djurgarden est décédé », sur Goal.com, (consulté le 30 mars 2014).
  2. (sv) « Avbruten match slutar 1-1 », sur svenskfotboll.se, (consulté le 15 avril 2014).
  3. (sv) « Falkenberg vann och skrev historia », sur svenskfotboll.se, (consulté le 5 avril 2014).
  4. (sv) « BP definitivt klart för Superettan », sur svenskfotboll.se, (consulté le 6 octobre 2014).
  5. (sv) « Malmö FF säkrade andra raka guldet », sur svenskfotboll.se, (consulté le 6 octobre 2014).
  6. Classement officiel

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]