Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble
Logo de l'organisation
Situation
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Création 1864
Type Chambre de commerce et d'industrie
Siège Grenoble (Isère)
Coordonnées 45° 11′ 26″ N, 5° 42′ 48″ E
Organisation
Président Pierre Streiff

Site web https://www.grenoble.cci.fr/
Géolocalisation sur la carte : Grenoble
(Voir situation sur carte : Grenoble)
Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble
Géolocalisation sur la carte : Isère
(Voir situation sur carte : Isère)
Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble

La Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble rayonne sur l'ensemble du territoire Sud Isère. Elle comprend dans sa circonscription les arrondissements de Grenoble et de Saint-Marcellin.

Logo CCI Grenoble.jpg

Son siège est dans le quartier Europole à Grenoble au 5-7, place Robert-Schuman.

Elle fait partie de la chambre régionale de commerce et d'industrie Rhône-Alpes.

Historique[modifier | modifier le code]

La première compagnie consulaire fut créée à Marseille en 1600.

La Chambre de commerce de Grenoble est créée par décret impérial du 25 juin 1864, succédant à la Chambre consultative des Arts et Manufactures établie en 1822.

La loi du officialise la création des chambres de Commerce sur l'ensemble du territoire national et définit leurs statuts comme établissements publics jouissant de l'autonomie financière.

En 1961, l'appellation chambre de Commerce et de l'Industrie est conférée aux compagnies consulaires.

Sièges successifs[modifier | modifier le code]

L'ancienne siège, boulevard Gambetta.

Lors de sa création en 1864, la Chambre de commerce ne dispose que de modestes locaux mis à disposition par la municipalité. Elle loue ensuite un appartement rue Voltaire, puis rue Lesdiguières.

En 1901 elle s'installe à l'angle du boulevard Gambetta et de l'avenue Félix-Viallet, dans l'immeuble réalisé en 1900 par l'architecte grenoblois Léon Dufour. Le bâtiment, richement décoré et conçu en style néo-classique et Art Nouveau, est déclaré « immeuble d'intérêt patrimonial exceptionnel » selon l'AVAP. Il présente sur sa façade les allégories de l'Industrie et de l'Agriculture réalisées par Aimé Charles Irvoy.

En , la CCI s'installe dans un nouvel hôtel consulaire sur la place André-Malraux.

En juin 2021, elle déménage dans le quartier Europole[1].

Organisation[modifier | modifier le code]

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

  • 1864-1873 : Eugène Charrière
  • 1874-1882 : André Duhamel
  • 1883-1890 : Joseph Vicat
  • 1891-1892 : Alfred Peyron
  • 1893-1910 : Casimir Brenier
  • 1911-1912 : Marius Viallet
  • 1913-1919 : Nestor Cornier
  • 1920-1923 : Georges Charpenay
  • 1924-1930 : Charles Lepine
  • 1930-1932 : Marius Blanchet
  • 1932-1940 : Charles-Albert Keller
  • 1941-1943 : Eugène Bondat
  • 1943-1944 : Joseph Merceron-Vicat
  • 1945-1957 : Jean Fresysselinard
  • 1958-1961 : Bernard Bonjean
  • 1962-1967 : Henri Cotte
  • 1968-1972 : René Perrières
  • 1972-1973 : Pierre Gascon
  • 1973-1976 : Jean Dumolard
  • 1976-1979 : Henri Mottin
  • 1980-1988 : René Michal
  • 1989-1997 : Christian Gauduel
  • 1998-2004 : Roger Pellat-Finet
  • 2004-2011 : Gilles Dumollard
  • 2011-2021 : Jean Vaylet
  • depuis 2021 : Pierre Streiff

Missions[modifier | modifier le code]

À ce titre, elle est un organisme chargé de représenter les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de service de l'arrondissement de Grenoble et de leur apporter certains services. C'est un établissement public qui gère en outre des équipements au profit de ces entreprises.

Le président de la chambre de commerce et d'industrie de Grenoble fait partie de droit du conseil d'administration de l'agence d'étude et de promotion de l'Isère (AEPI) dont la mission principale est le développement économique du département.

Comme toutes les CCI, elle est placée sous la double tutelle du Ministère de l'Industrie et du Ministère des PME, du Commerce et de l'Artisanat.

Service aux entreprises[modifier | modifier le code]

Ancienne façade de la CCI sur la place André-Malraux.
  • Centre de formalités des entreprises
  • Assistance technique au commerce
  • Assistance technique à l'industrie
  • Assistance technique aux entreprises de service
  • Point A (apprentissage)
  • Formation

Les commerçants et prestataires de services de la circonscription de la CCI de Grenoble peuvent rejoindre l'une des plateformes mises en place par la CCI pour développer l'attractivité du commerce local, comme Achat Grenoble[2] Achat Vercors[3] Achat Voiron[4] Achat Grésivaudan[5] Achat Alpe d'Huez[6] et Achat Saint Marcellin[7].

Soutien économique[modifier | modifier le code]

La crise de la Première guerre mondiale vit la disparition des monnaies d'argent, c'est-à-dire de 50 centimes, 1 et 2 francs. Pour remédier à ce manque de numéraire, de nombreuses Chambres de commerce procédèrent à des émissions temporaires de billets en remplacement de ces monnaies temporairement indisponibles.

Celle de Grenoble y prit part, et produit deux types de chacun de ces billets, par les délibérations du 14 septembre 1916 et du 8 novembre 1917.

L'impression fut réalisée par l'imprimerie Benoît Arnaud à Lyon pour la première émission, puis par les Grand établissement de l'imprimerie générale à Grenoble pour la seconde. Œuvre d'Andry Farcy (affichiste et directeur du Musée de Grenoble), le billet de 1 franc représente les personnages du Chevalier Bayard et du Connétable de Lesdiguières.

Gestion d'équipements[modifier | modifier le code]

Centres de formation[modifier | modifier le code]

  • IMT, Institut des métiers et des techniques ;
  • IST, Institut supérieur du tertiaire ;
  • ISCO, Institut supérieur de la construction ;
  • IFMT, Institut des formations de la montagne et du tourisme ;
  • Grenoble École de management[8] ;
  • CCI FORMATION.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Mancret, Histoire de la Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble, l'entreprise par vocation, CCI de Grenoble, juin 2003.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]