Château de la Leonardsau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de la Leonardsau
Image illustrative de l’article Château de la Leonardsau
Début construction XIXe siècle
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1986, domaine)
Logo monument historique Inscrit MH (1990, parc)
Coordonnées 48° 28′ 11″ nord, 7° 26′ 35″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Commune Bœrsch et Obernai
Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin
(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Château de la Leonardsau
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de la Leonardsau

Le château de la Leonardsau est un monument historique situé sur les communes de Bœrsch et d'Obernai, dans le département français du Bas-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Ce bâtiment et son parc sont situés au lieu-dit Saint-Léonard, à cheval sur les communes de Bœrsch et d'Obernai.

Historique[modifier | modifier le code]

Le domaine est acheté en 1896 par le baron Albert-Louis-Eugène de Dietrich (1861-1957) qui fait construire le château actuel par étapes successives : la villa formant la partie centrale du château de 1899 à 1900, l'aile ouest de 1909 à 1910. En 1921 le château est agrandi, lors du mariage de sa nièce, Mlle Oesinger, par l'aile Est (salle à manger du jardin). L'ensemble est réalisé dans le goût de la Renaissance avec de nombreux éléments de remploi. L'un des salons de la villa est décoré par le peintre Charles Spindler en 1902, dans un style influencé par l'Art nouveau[1], l'architecte Louis Feine participa également à la décoration intérieure[2].

Le parc de neuf hectares, dessiné par le paysagiste belge Jules Buyssens, en collaboration avec le baron, comporte des éléments d'un parc anglais, d'un jardin à la française et des microcosmes de jardins italiens et japonais. Il y a aussi des interventions de Edouard André dans le parc[1].

L'édifice fait l'objet d'une inscription à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1986 et son parc depuis 1990[3].

Le lieu sera vendu par son dernier propriétaire privé, le général Gruss, ancien gouverneur militaire de Strasbourg, à la ville d'Obernai en 1970[4].

Le metteur en scène Claude Chabrol tourna en 1971 à la Léonardsau le film La Décade prodigieuse avec Orson Welles, Marlène Jobert et Anthony Perkins[5].

Architecture[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Domaine de la Léonardsau, actuellement musée du Cheval et de l'Attelage », sur www.pop.culture.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Château et jardins - Les Amis de la Léonardsau et du Cercle de Saint Léonard », sur www.cerclesaintleonard.com (consulté le ).
  3. « Château de la Leonardsau », notice no PA00084847, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  4. « Famille de Dietrich - Les Amis de la Léonardsau et du Cercle de Saint Léonard », sur www.cerclesaintleonard.com (consulté le )
  5. « Le domaine de la Léonardsau - Tourisme Obernai », sur www.tourisme-obernai.fr (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :