Château de Villaret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Villaret
Image illustrative de l’article Château de Villaret
Tour du Villaret.
Période ou style féodal
Propriétaire initial Famille de Villaret
Propriétaire actuel Famille Sonnet
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1979)[1]
Coordonnées 44° 31′ 27″ nord, 3° 40′ 40″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Gévaudan
Région Occitanie
Département Lozère
Commune Allenc
Géolocalisation sur la carte : Lozère
(Voir situation sur carte : Lozère)
Château de Villaret
Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon
(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Château de Villaret
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Villaret

Le château de Villaret, est un antique château féodal situé sur la commune d'Allenc en Lozère (France). Il ne reste plus aujourd'hui qu'une tour, située au centre du parc nature du vallon du Villaret, où il accueille diverses expositions.

Situation[modifier | modifier le code]

Le château est situé sur la commune d'Allenc, au pied du mont Lozère. À l'époque de sa construction, il était inclus dans les possessions des barons du Tournel, l'une des huit barronies du Gévaudan.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château est sans doute établi au XIIe siècle. Mention en est faite à la fin de ce siècle par le propriétaire des lieux, dans une requête auprès de l'évêque de Mende afin de pouvoir établir une chapelle au sein du château. La distance jusqu'à l'église paroissiale d'Allenc étant, en effet, trop importante.

C'est sans doute dans ce château que naît Guillaume de Villaret, le 24e grand maître de l'ordre des chevaliers hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Son neveu, Foulques de Villaret, lui aussi né au château, sera son successeur.

Armes de Rets de Bressoles

En 1561, l'héritier des Villaret, Jean II, est ruiné et contraint de vendre une grande partie de ses biens. Le château de Villaret est racheté par Jean Leblanc, juge royal de Nîmes et de Beaucaire. Lorsque sa fille se marie, le château devient ainsi propriété de la famille de Rets. Mais peu de temps après, les guerres de religions vont détruire une grande partie du château.

En 1875 la tour, seule subsistance du château, et le domaine sont vendus à la famille Reversat de Bagnols-les-Bains. Près d'un siècle plus tard, en 1973, les Reversat vendent l'ensemble à la famille de Villaret qui récupère ainsi ses propriétés. En 1979, la tour est inscrite aux monuments historiques[1].

En 1985 le domaine échoit à Jacqueline et Guillaume Sonnet, qui vont bâtir autour de la tour le parc à thème du vallon du Villaret, qui ouvre ses portes en 1993. La tour devient alors le centre des expositions qui y ont lieu chaque année.

Sources et références[modifier | modifier le code]