Château de Saint-Léger (Saint-Léger-les-Mélèzes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les châteaux de France image illustrant les Hautes-Alpes image illustrant les monuments historiques français
Cet article est une ébauche concernant les châteaux de France, les Hautes-Alpes et les monuments historiques français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le château des Hautes-Alpes. Pour le château de Saône-et-Loire, voir Château de Saint-Léger.
Château de Saint-Léger
de Saint-Léger-les-Mélèzes
Image illustrative de l'article Château de Saint-Léger (Saint-Léger-les-Mélèzes)
Nom local Château de Saint-Léger
Début construction XVe siècle XVIIe siècle XIVe siècle
Propriétaire initial Propriété d'une personne privée
Protection  Inscrit MH (1997)[1]
Coordonnées 44° 38′ 40,89″ nord, 6° 12′ 05,5″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Blason région fr Provence-Alpes-Côte d'Azur.svg Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Blason département fr Hautes-Alpes.svg Hautes-Alpes
Commune Blason Saint Leger Melezes.svg Saint-Léger-les-Mélèzes

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Saint-Légerde Saint-Léger-les-Mélèzes

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Château de Saint-Légerde Saint-Léger-les-Mélèzes

Le château de Saint-Léger est situé sur le territoire de la commune française de Saint-Léger-les-Mélèzes, dans le département des Hautes-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Maison forte élevée au XVe siècle par le seigneur local et agrandie au début du XVIIe siècle (date 1612 sur le portail de la cour) par l'adjonction d'une enceinte et de tours d'angle et agrémentée d'un jardin clos. Au XIXe siècle, elle est transformée en maison de maître par un industriel (date 1877 sur le linteau de la porte du corps de logis). Il fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]