Château de Saint-Léger (Saint-Léger-les-Mélèzes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le château des Hautes-Alpes. Pour le château de Saône-et-Loire, voir Château de Saint-Léger.
Château de Saint-Léger
de Saint-Léger-les-Mélèzes
Image illustrative de l'article Château de Saint-Léger (Saint-Léger-les-Mélèzes)
Nom local Château de Saint-Léger
Début construction XVe siècle XVIIe siècle XIVe siècle
Propriétaire initial Propriété d'une personne privée
Protection  Inscrit MH (1997)[1]
Coordonnées 44° 38′ 40,89″ nord, 6° 12′ 05,5″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Blason région fr Provence-Alpes-Côte d'Azur.svg Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Blason département fr Hautes-Alpes.svg Hautes-Alpes
Commune Blason Saint Leger Melezes.svg Saint-Léger-les-Mélèzes

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Saint-Légerde Saint-Léger-les-Mélèzes

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Château de Saint-Légerde Saint-Léger-les-Mélèzes

Le château de Saint-Léger est situé sur le territoire de la commune française de Saint-Léger-les-Mélèzes, dans le département des Hautes-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Façade du château.

Vers 1200, l'emplacement du château accueillait un prieuré construit par les moines de Cluny ; il ne comportait alors que le bâtiment central et était dépourvu d'étage[2]. Il a ensuite connu plusieurs phases de construction, à travers les siècles et en fonction des propriétaires.

Maison forte élevée au XVe siècle par le seigneur local et agrandie au début du XVIIe siècle (date 1612 sur le portail de la cour) par l'adjonction d'une enceinte et de tours d'angle et agrémentée d'un jardin clos. Au XIXe siècle, elle est transformée en maison de maître par un industriel (date 1877 sur le linteau de la porte du corps de logis). Il fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'enceinte[modifier | modifier le code]

L'enceinte est composée de murailles percées de meurtrières et de quatre tours d'angle dont deux sont encore visibles tandis que les deux autres ne comportent plus que les traces de leurs bases. La tour du nord-ouest servait de tour de garde, celle du sud-est est un pigeonnier[2].

Le corps de logis[modifier | modifier le code]

Le corps de logis consiste en un bâtiment rehaussé de deux étages au XIXe siècle et équipé de deux tours plus anciennes qui avaient autrefois la toiture en pointe[2].

Les équipements spécifiques[modifier | modifier le code]

Un four à pain se trouve à l'intérieur de l'enceinte au pied du pigeonnier : il pouvait servir aux habitants du village. À quelque distance à l'extérieur de l'enceinte, se trouvent les ruines d'un moulin qui possédait autrefois une roue à aube[2].

Les espaces d'agrément[modifier | modifier le code]

Le site compte un jardin suspendu comportant un bassin central et un perron de pierre, ainsi qu'une cour intérieure avec un bassin[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Château de Saint-Léger », notice no PA05000007, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a, b, c, d et e Saint-Léger les Mélèzes, « Le château: St-Léger Les Mélèzes », sur www.st-leger05.fr (consulté le 13 juillet 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]