Château de Mutigney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Mutigney
Image illustrative de l’article Château de Mutigney
Château de Mutigney (XVe s)
Période ou style Gothique
Type Château fort
Début construction XVe siècle
Propriétaire initial Herman Vaudrey
Destination initiale Résidence seigneuriale
Propriétaire actuel Famille Boîteux
Protection  Inscrit MH (1971)[1].
Coordonnées 47° 16′ 41″ nord, 5° 32′ 44″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Blason fr Franche-Comté.svg Franche-Comté
Département Blason département fr Jura.svg Jura
Commune Mutigney

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Château de Mutigney

Le château de Mutigney est une ancienne demeure seigneuriale, construite au XVe siècle à Mutigney, dans l'actuel département français du Jura.

Description générale[modifier | modifier le code]

Le château se situe sur une terrasse dominant la plaine de l'Ognon. Il comporte, au nord, un corps principal, flanqué de deux tours rondes, et garni de six cheminées, et sur le mur sud, une tour octogonale, ceinturant l'escalier desservant les étages. Faisant face à ce premier corps, au sud, une second, flanqué de deux tours carrées, délimitant ainsi une cour intérieure[2].

Les bâtiments qui fermaient la cour sur les deux autres faces, très dégradés, ont été éliminés lors d'une récente restauration.
Le site était défendu par un mur d'enceinte, et le côté nord était protégé par les marais.

Le château (façades, toitures et les cinq cheminées) fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 22 juillet 1971[1].

Propriétaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Château de Mutigney », notice no PA00101966, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Source: Docteur Boiteux in Vieilles demeures françaises
  3. Trois de Vaudrey sont lieutenants généraux d'Aval : Guillaume, seigneur de Courlaoux, en 1454 ; Claude, seigneur de Laigle, en 1480 ; Louis, seigneur de Mutigney, en 1490 MEMODOC
  4. Source: Châteaux et demeures du Jura, cité sur le site Racines Comtoises. [1]
  5. Acquis après la Première Guerre mondiale avec les indemnités obtenues en dommages de guerre pour la destruction de ses exploitations viticoles alsaciennes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]