Château de La Caze (Peyrusse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de la Caze
Image illustrative de l’article Château de La Caze (Peyrusse)
Vue façade vers 1904.
Période ou style Renaissance fortifié
Type Château
Début construction 1420
Fin construction XVIe siècle XVIIIe siècle
Propriétaire initial Jacques de Peyrusse
Propriétaire actuel Famille d'Armagnac de Castanet
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2018)[1]
Coordonnées 44° 29′ 02″ nord, 2° 07′ 32″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Rouergue
Région Midi-Pyrénées
Département Aveyron
Commune Peyrusse-le-Roc
Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon
(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Château de la Caze
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de la Caze

Le château de la Caze est un château fortifié renaissance rustique, situé sur la commune de Peyrusse-le-Roc, dans l'Aveyron, à environ 2 kilomètres au Sud-Ouest du bourg.

Description[modifier | modifier le code]

Logis rectangulaire de trois étages sur un entresol, flanqué de deux tours rondes, l'une à demi engagée au milieu de la façade principale, l'autre plus haute et couverte en dôme dans l'angle Ouest. L'ensemble est couronné de machicoulis au même niveau pour la tour avant. Au XVIIIe siècle, les fenêtres ont été repercées et une aile basse d'un étage sur entresol et de quatre travées a été accolée. Combles à forte pente couverts en lauzes.

On entre dans le château par un perron de neuf marches qui donne accès à un portail ouvert dans la tour ronde de façade.

Histoire[modifier | modifier le code]

Château de Peyrusse[modifier | modifier le code]

  • 762 un château aurait été assiégé par Pépin d'Aquitaine.
  • 1095 Première mention du site de Peyrusse le Roc.
  • XIIe siècle : Peyrusse est sous l'autorité de l'abbaye de Figeac et des comtes de Toulouse.
  • 1229 Première mention d'un château et d'un village fortifié.
  • 1270 la châtellenie passe sous le contrôle du roi de France. Peyrusse devient alors le chef-lieu d'une circonscription administrative et un second château est construit pour le bailli royal.

Château de La Caze[modifier | modifier le code]

La construction du château de Lacaze aurait été entreprise vers 1420 par Jacques de Peyrusse. Le château restera ensuite dans la famille de Peyrusse.

Le château a été incendié par les Huguenots à la fin du XVIe siècle et reconstruit

Le château est inscrit au titre des monuments historiques en 2018[2].

Visites[modifier | modifier le code]

Ce château privé ne se visite pas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude-Laurent Sachs, Dictionnaire des châteaux et fortifications du Moyen Âge en France, Strasbourg, Publitotal, 1979
  • Yzarn de Freissinet de Valady (marquis Louis d'), Lévezou de Vézins (comte Renaud de), Les Châteaux de l'ancien Rouergue, Rodez, éditions Pierre Carrère, 1927, 1935, 1n-4° et Millau, 1961, in-80.
  • Baron de Gaujal, Études historiques sur le Rouergue, Rodez, 1858

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. « Notice n°PA12000068 », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]