Château de Castelmore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Castelmore
Image illustrative de l’article Château de Castelmore
Période ou style XVIe siècle et XVIIe siècle
Type Gentilhommière
Propriétaire actuel Famille Rispat
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1993)
Logo des sites naturels français Site classé (1933)
Coordonnées 43° 42′ 39″ nord, 0° 09′ 28″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Gascogne
Région Occitanie
Département Gers
Commune Lupiac
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
(Voir situation sur carte : région Occitanie)
Château de Castelmore
Géolocalisation sur la carte : Gers
(Voir situation sur carte : Gers)
Château de Castelmore
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Castelmore

Le château de Castelmore se situe sur la commune de Lupiac, dans le département français du Gers. Il doit sa renommée au fait d'être le lieu de naissance de d'Artagnan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château vit la naissance entre 1611 et 1615 du comte Charles de Batz de Castelmore d'Artagnan, qui mourut au siège de Maastricht en 1673. Ce lieutenant de la première compagnie des mousquetaires a été immortalisé par Alexandre Dumas et est beaucoup plus connu sous le nom de « d'Artagnan »[1]. Il est devenu la figure emblématique de la Gascogne et de Lupiac[2].

En septembre 1933, le château, les dépendances et la chapelle constituent un site classé.

Aujourd'hui, le château est la propriété de la famille de l'ancien sénateur-maire du Gers Yves Rispat (1931-2015).

Il est partiellement inscrit monument historique par arrêté du [3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château de Castelmore présente une façade étroite à un étage cantonnée de deux tours carrées auxquelles s'ajoutent une tour ronde au nord et au sud. Un escalier mène à la porte d'entrée.

Le décor intérieur date de travaux effectués au XVIIIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lupiac. D'Artagnan mis à l'honneur au château de Castelmore », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)
  2. « 344 ans après la mort de d'Artagnan, son village natal inaugure une place à son nom », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)
  3. « Notice du château de Castelmore », notice no PA00125589, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 31 janvier 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :