Château de Barbey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbey (homonymie).

Château de Barbey
Image illustrative de l’article Château de Barbey
Période ou style Médiéval
Type Château
Début construction XVe siècle
Propriétaire initial Seigneurs de Marigny
Destination initiale Résidence
Coordonnées 46° 08′ 20″ nord, 6° 31′ 32″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces du Duché de Savoie Faucigny
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Commune Mieussy

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Château de Barbey

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Barbey

Le château de Barbey est un ancien château du XVe siècle restauré au XVIIIe siècle qui se dresse sur la commune de Mieussy une commune française, dans le département de Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation[modifier | modifier le code]

Le château de Barbey se situe à 400 m au nord nord est du bourg, au hameau éponyme, à flanc de coteau.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ses premiers possesseurs sont la famille de Marigny[2], qui vivaient au XVe siècle. Par le mariage de Marie de Marigny, fille de Pierre de Marigny et de Françoise Gantelet marié le [3], avec le comte Jérôme d'Aviernoz, le château passe dans cette dernière famille. En 1754[3], à la mort de la comtesse[4] survenu à 78 ans au château dans lequel elle vît cloîtré depuis la mort de son mari, le château passe à ses deux fils ; Claude comte des Ollières et Jean comte d'Aviernoz, qui le restaure. Confisqué à la Révolution, il est acheté par M. Dussais, qui le cède à son tour à la famille Jorat.

Description[modifier | modifier le code]

Le château composé de sept pièces, est surmonté d'une tour reconstruite après un incendie qui la ruina au début du XVIIIe siècle. À gauche de l'entrée on trouve la chapelle.

Le château est visible de l'extérieur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées trouvées sur Géoportail.
  2. Ils portaient « pallées d'argent à brebis de gueule ».
  3. a et b Georges Chapier 2005, p. 22.
  4. Elle fut inhumé en l'église de Mieussy.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [Georges Chapier 2005] Georges Chapier, Châteaux Savoyards : Faucigny, Chablais, Tarentaise, Maurienne, Savoie propre, Genevois, Éditions La Découvrance, coll. « L'amateur Averti », , 410 p. (ISBN 978-2-8426-5326-2), p. 21-22.
  • [Christian Regat - François Aubert 1999] Christian Regat et François Aubert, Châteaux de Haute-Savoie : Chablais, Faucigny, Genevois, Éditions Cabédita, , 193 p. (ISBN 978-2-8829-5117-5).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • ...