Centre d'art Bastille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centre d'art Bastille
Informations générales
Ouverture
2006 (il y a 16 ans)
Visiteurs par an
65 000 sur 4 ans[1]
Site web
Collections
Collections
Objets, scènes
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Fort de la Bastille, Grenoble
Coordonnées
Localisation sur la carte de Grenoble
voir sur la carte de Grenoble
Red pog.svg

Le Centre d'art Bastille (Cab) est un lieu d'exposition situé à Grenoble, consacré à l'art contemporain. Situé au cœur de la Bastille de Grenoble, le Centre d’art Bastille est accessible par téléphérique depuis le centre-ville de Grenoble et présente des expositions tant collectives que personnelles.

Organisation[modifier | modifier le code]

Géré par une association loi de 1901, ce petit centre d'art est installé depuis le 22 [2] sur le site de la Bastille, dans les casemates d'un ancien fort dominant la ville, juste en dessous de la terrasse des géologues et à proximité immédiate de la gare d'arrivée du téléphérique de Grenoble.

Le centre sera ouvert du mercredi au dimanche de 13h à 17h pendant le mois de mai 2021, puis de 11h à 17h pendant le mois de juin 2021, avant de rebasculer sur des horaires d'ouvertures normaux pour la période juillet - août 2021, de 11h à 18h toute la semaine sauf le lundi.

Une participation financière d'un euro est demandée à chaque visiteur adulte.

Durant l'été 2013, le centre a enregistré son 100 000e visiteur[3] et comptabilise 115 000 visiteurs cumulés pour son dixième anniversaire en 2016[2]. Des visites commentées sont également proposées aux visiteurs[4].

Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

  • Anita Molinero, Simen se la coule douce - 19 mai au 5 septembre 2021
  • Nøne Futbol Club, Rise & Fall - 20 septembre 2020 au 3 janvier 2021
  • Nelson Pernisco, Oui la nuit rêve dans le minéral - 27 juin au 30 août 2020
  • Hugo Scibetta, Projet 2153
  • Thomas Teurlai + Project Room : Laura Villena & Fabien Viola - 27 octobre 2019 au 5 janvier 2020
  • Julien Berthier, Bien Urbain - 23 juin au 1er septembre 2019
  • Vincent Mauger, Les terrains incertains - au
  • Théo Massoulier + Project Room : Julie Escoffier, nanogénèse - au
  • Wilfrid Almendra, Because it dessolves in water - au
  • Jeanne Susplugas, She’s lost control again - au
  • Maxime Bondu, Soleil vert, lune bleue, pluie rouge - au
  • Stories from nowhere - au [5]
  • Faire des tas - au
  • Sous le soleil exactement, coucher de soleil et lever de rideau - au
  • Notre histoire - au
  • Infiltrations - au
  • Arnaud Maguet - au
  • After Howl - au
  • Là où naissent les fantômes, Laurent Pernot - au
  • Dotcom - au
  • Elisa Pône, Mauvaise Fièvre - au
  • Johnston Foster - au
  • Regards - 1er juillet au
  • Delphine Gigoux-Martin - au
  • Les Impromptus Encore ! (du désir au plaisir) au
  • Les Impromptus - Part 2
  • Les Impromptus - Part 1
  • La différence - au
  • Faux-semblants - -
  • "Ce qu’il s’est passé..." du 13 au - salle Lesdiguières
  • Animated - au
  • Estefanía Peñafiel-Loaiza - au
  • "exhaler" - /
  • Happy Together, an american dream -
  • Fragile (de l’art du) - au
  • Pierre Ardouvin - au
  • Les mondes disparus - au
  • Jan Kopp - au
  • Coincoin Production - au
  • Johnston Foster - au
  • Fred Sandback - musée de Grenoble – ( - )
  • L’amorce ou la partition des possibles - au
  • Lilian Bourgeat - au
  • Nébuleuses - au
  • Julien Prévieux - au
  • Les impromptus - au
  • Bill Viola - au
  • Extraits - au
  • Anthony McCall - à mi-

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]