Musée de la viscose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée de la viscose
Ouvrier de la viscose.JPG
Informations générales
Ouverture
1er juillet 1992
Site web
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
27, rue du Tremblay 38130 Echirolles
Coordonnées
Localisation sur la carte de Grenoble
voir sur la carte de Grenoble
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le musée de la viscose est un musée situé à Échirolles près de Grenoble. Installé sur le site industriel, entre les terrains de l'ancienne usine Cellatex et la cité qui abritait ses ouvriers, le musée retrace l'histoire de soixante ans de production de viscose.

Origine[modifier | modifier le code]

L'origine du musée est la fermeture de l'usine grenobloise de la Société de la Viscose en 1989[1]. Pour maintenir la mémoire de cette activité industrielle installée en 1927[2], une association d'anciens viscosiers créa le musée sur l'ancien site de l'usine avec l'appui de Cellatex et en association avec le musée dauphinois. L'inauguration a lieu le [3].

En 2004, le musée est devenu un musée départemental. Début , le Musée de la Viscose est repassé dans le giron du service culture de la ville d'Échirolles et n'est plus un musée départemental.

Collections permanentes[modifier | modifier le code]

Les collections du musée qui comptent 634 objets dont 184 exposés[4] retracent l'histoire de la viscose à Grenoble, avec en particulier :

  • l'histoire de l'invention de la viscose (des objets de l'atelier du Comte Hilaire de Chardonnet au château du Vernay, inventeur de la soie artificielle évoquent la genèse de cette invention)
  • le procédé de fabrication, avec un certain nombre de machines conservées
  • le travail dans l'usine
  • la vie des ouvriers dans la cité
  • l'histoire de l'usine de Grenoble (usine Cellatex)

Expositions[modifier | modifier le code]

Le musée de la Viscose est aussi un lieu qui accueille des expositions temporaires, en particulier sur le monde du travail en Isère.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]