Centrale nucléaire de Qinshan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centrale nucléaire de Qinshan
Image illustrative de l'article Centrale nucléaire de Qinshan
Les réacteurs CANDU Qinshan 3-1 et 3-2
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Coordonnées 30° 26′ 10″ N 120° 57′ 29″ E / 30.436, 120.958 ()30° 26′ 10″ Nord 120° 57′ 29″ Est / 30.436, 120.958 ()  
Réacteurs
Production d’électricité
Divers

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Centrale nucléaire de Qinshan

La centrale nucléaire de Qinshan est installée à Haiyan dans la province du Zhejiang à environ 125 km au sud de Shanghai, dans l'Est de la Chine.

En 2003, Énergie atomique du Canada limitée (EACL) a terminé la construction de deux réacteurs CANDU de 728 MW sur le site de Qinshan[1].

Description[modifier | modifier le code]

La centrale a été construite en trois phases successives:

  • Qinshan 1 : réacteur REP de 300 MW raccordé en 1991
  • Qinshan 2-1 : réacteur REP de 650 MW raccordé en 2002
  • Qinshan 2-2 : réacteur REP de 650 MW raccordé en 2004
  • Qinshan 2-3 : réacteur Réacteur à eau pressurisée REP de 650 MW raccordé en 2010
  • Qinshan 2-4 : réacteur Réacteur à eau pressurisée REP de 650 MW raccordé en 2012
  • Qinshan 3-1 : réacteur CANDU PHWR de 728 MW raccordé en 2003
  • Qinshan 3-2 : réacteur CANDU PHWR de 728 MW raccordé en 2003

La 3e phase (Qinshan 3) comprenant deux réacteurs, est la première centrale nucléaire conçue et construite par les Chinois eux-mêmes sur la base de deux réacteurs CANDU.

Avec aujourdhui ses sept réacteurs, la centrale de Qinshan approvisionne principalement le réseau électrique de la Chine de l'Est.

La surveillance effectuée par le service de protection de l'environnement atteste que le fonctionnement de la centrale de Qinshan n'a jamais dépassé les limites de rejets tolérées par la réglementation.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Association nucléaire canadienne - Le projet de Qinshan

Voir aussi[modifier | modifier le code]