Cegra Karl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cegra Karl
Surnom Le Traumatiseur, Joker
Nom de naissance Etouffi Devie Grace Karl
Naissance Drapeau de la république du Congo République du Congo
Activité principale Musicien, Chanteur
Genre musical Rumba
Instruments Voix
Années actives Depuis 2005
Influences Artiste influent d'Afrique

Cegra Karl est un musicien de rumba congolaise né à Gamboma.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2005, Cegra Karl commence sa carrière musicale dans son quartier, et quatre ans plus tard il entre dans un groupe appelé Extra Musica International, qui se sépare en 2011.

Cegra intègre le groupe Génération Universal. Il participe à l'enregistrement du seul album du groupe. En 2014, le groupe se disperse et Cegra Karl rejoint le groupe du chanteur Doudou Copa.

Cegra Karl décide faire sa carrière en solo en été 2017. Il sort un maxi single de quatre titres intitulé Pas sans toi, avec le label du producteur Bebert Etou, le 14 février 2018. On y trouve des titres comme Elombé[1],[2], Chagrin , Au nom de l'amour[3],[4] ou encore Ba folie.

Cegra Karl participe au concert[5],[6] de couleurs tropicales enregistré en août à Institut français du Congo à Brazzaville. En mars 2019, Cegra Karl remporte le Prix de la révélation Afrique Centrale[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13] au canal D'or au Cameroun, aux côtés de Roga Roga ; ils représentaient ensemble le Congo lors des nominations[14].

En avril 2019, il est invité dans l'émission À l'affiche sur France 24[15], et à Radio France Internationale[16] pour présenter son maxi single et annoncer la préparation d'un album intitulé Décollage.

En août, il sort le single Ma panacée[17],[18],[19] en featuring avec l'artiste Fabregas de la RDC. Quelques jours après, accompagné de son manager et producteur Bebert Etou, il fait partie du groupe des artistes congolais (les deux congo) à se rendre à Abidjan en Côte d'Ivoire, aux côtés de Fally Ipupa, Roga Roga, Koffi Olomidé, Zaparo de Guerre pour les obsèques[20],[21] de DJ Arafat.

De retour à Brazzaville, Cegra Karl quitte le label de Bebert Etou pour des raisons inconnues du public et annonce la sortie d'un single intitulé Matékita dont il fait l'apologie sur les réseaux sociaux.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Cegra Karl – ELOMBE », sur Ndule Na Bisso, (consulté le 2 octobre 2019)
  2. admin, « Cegra Karl le Traumatiseur prend le règle de la rumba congolaise », sur la congolaise 242, (consulté le 2 octobre 2019).
  3. « Cegra Karl nous dévoile le clip de "Au nom de l'amour" », sur Trace Africa FR, (consulté le 2 octobre 2019).
  4. Noemie Benchilla, « Cegra Karl nous dévoile le clip de "Au nom de l'amour" », sur JTV Digital: Sell Your Music Online - Digital Music Distribution, (consulté le 2 octobre 2019).
  5. « [CONGO] Concert à Brazzaville, 1ère partie (Rediffusion) », sur RFI Musique, (consulté le 2 octobre 2019).
  6. « Couleurs Tropicales au Congo ! », sur La France au Congo (consulté le 2 octobre 2019).
  7. « Canal d’Or 2019 : Roga Roga et Cegra Karl honorent le Congo | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo », sur www.adiac-congo.com (consulté le 2 octobre 2019).
  8. « Congo-Brazzaville: Canal d'Or 2019 - Roga Roga et Cegra Karl honorent le Congo », sur afn360.com (consulté le 2 octobre 2019).
  9. a et b « Canal 2'or: Fally Ipupa honore la RDC, Roga Roga et Cegra Karl honorent le Congo Brazzaville », sur Interkinois, (consulté le 2 octobre 2019).
  10. « Canal d'Or 2019 : Des récompenses à polémique - actualité du Cameroun - Agence Cameroun Presse », sur agencecamerounpresse.com (consulté le 2 octobre 2019).
  11. « CAMEROUN : Canal d’Or 2019, liste complète des vainqueurs de la 12e édition », sur KONECT AFRICA, (consulté le 2 octobre 2019).
  12. Sidney N, « TV : Canal 2'Or 2019, voici les lauréats ! », sur Je Wanda Magazine, (consulté le 2 octobre 2019).
  13. « Culture : Le raz de marrée de Daphné au Canal d’Or – -**Le Quotidien Le Jour**- » (consulté le 2 octobre 2019).
  14. « Canal 2'or acte 12, les nommés sont connus », sur Orange Music Club, (consulté le 2 octobre 2019).
  15. « À l'Affiche ! - Max Livio, reggae aux mille mélodies, et Cegra Karl, ambassadeur de la nouvelle rumba », sur France 24, (consulté le 2 octobre 2019).
  16. « Deux minutes avec Cegra Karl », sur RFI Musique, (consulté le 2 octobre 2019).
  17. (en-US) « Cegra Karl Feat Fabregas – Ma Panacée », sur Ndule Na Bisso, (consulté le 2 octobre 2019).
  18. admin, « Cegra Karl en featuring inédit avec Fabregas dans "Ma panacée" », sur la congolaise 242, (consulté le 2 octobre 2019).
  19. « Musique : Cegra Karl s’associe à Fabregas pour donner « Ma Panacée » | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo », sur www.adiac-congo.com (consulté le 2 octobre 2019).
  20. « Obsèques de DJ Arafat : Une forte délégation d’artistes congolais dont Olomidé, Fally, Dadju, Roga Roga… à Abidjan », sur Abidjanshow.com, (consulté le 2 octobre 2019).
  21. « Dj Arafat : le programme détaillé de la veillée artistique ce vendredi ; plusieurs stars africaines à Abidjan », sur L-FRII, (consulté le 2 octobre 2019).
  22. Par Bruno Okokana, « Congo-Brazzaville: Trophées Awards "Studio 210" - Environ cinquante prix décernés aux plus méritants », sur allAfrica.fr, (consulté le 2 octobre 2019)
  23. admin, « LE TRAUMATISEUR CEGRA KARL RÉCIPIENDAIRE DE 3 PRIX EN MOINS DE 4 MOIS », sur la congolaise 242, (consulté le 2 octobre 2019)
  24. Shiblon BASSOUAMINA, « GPY: UN DÉVOUEMENT CULTUREL SANS CONDITION, DÉCORÉ A JUSTE TITRE ! », sur First Médiac, (consulté le 2 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]