Catherine Procaccia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catherine Procaccia
Fonctions
Sénatrice du Val-de-Marne

(19 ans et 1 jour)
Élection 26 septembre 2004
Réélection 25 septembre 2011
24 septembre 2017
Groupe politique UMP (2004-2015)
LR (depuis 2015)
Secrétaire du Sénat

(2 ans, 11 mois et 25 jours)
Élection
Président Jean-Pierre Bel
Conseillère générale du Val-de-Marne

(14 ans et 14 jours)
Élection 11 mars 2001
Circonscription Canton de Vincennes-Ouest
Prédécesseur Pierre Le Berre
Successeur Canton supprimé
Première adjointe au maire de Vincennes

(3 ans, 6 mois et 12 jours)
Élection 11 mars 2001
Maire Laurent Lafon
Biographie
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Paris
Nationalité Française
Parti politique UMP
Les Républicains
Fratrie Henri Procaccia
Diplômée de IEP de Paris
Profession Cadre supérieur

Catherine Procaccia, née le à Paris, est une personnalité politique française, membre du parti Les Républicains.

Longtemps élue à Vincennes, dans le Val-de-Marne, elle est sénatrice depuis 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Catherine Procaccia est la sœur d'Henri Procaccia, ingénieur spécialiste de la fiabilité des composantes et des structures, de la maintenance et des méthodes de probabilités bayésiennes.

Elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (1973)[1].

Elle est première adjointe au maire de Vincennes jusqu'en 2004 et conseillère municipale depuis 1983.[réf. nécessaire]. En , Catherine Procaccia est élue conseillère générale dans le canton de Vincennes-Ouest et réélue en mars 2008[2].

Cadre supérieure dans le privé jusqu'à fin 2004[réf. nécessaire] elle continue à exercer ses fonctions jusqu'à fin 2004, où elle devient la première femme de droite sénatrice du Val-de-Marne le . Elle est réélue le , puis le le 24 septembre 2017.

Elle est élue vice-présidente de la commission des affaires sociales d' à ,puis devient secrétaire du Sénat[3] d'octobre 2011 à septembre 2014. En octobre 2014, elle devient vice-présidente de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques - OPECST - (dont elle est membre depuis 2004) et membre du comité déontologique du Sénat[4].

Elle siège à la commission des affaires économiques dont elle est secrétaire de 2017 à 2021, puis retourne de 2021 à 2023 à la commission des affaires sociales.

Mandat parlementaire[modifier | modifier le code]

Elle est aussi à l'origine de plusieurs propositions de lois dont certaines sont devenues effectives.

La proposition de loi sur le contrôle des comités d'entreprises qui est adoptée au Sénat contre l'avis du gouvernement en 2013[5] . Ce dernier intégrera malgré tout les dispositions dans la loi de 2014 sur la Formation professionnelle.

En 2014, elle fait voter au Sénat, une proposition de loi réformant le système de sécurité sociale des étudiants qui met fin à la délégation de service public des mutuelles étudiantes[6]. Sa proposition sera intégralement à la mandature suivante dans une loi Enseignement supérieur en 2018. La ministre saluera d'ailleurs la qualité de ce travail

Par contre sa proposition de loi de 2013 visant à faciliter la résiliation auprès de Canal + [7]n'a jamais été votée.

Vie professionnelle et associative[modifier | modifier le code]

Elle est cadre supérieur dans une grande entreprise d'assurance, elle participe dès son entrée en septembre 1973 à la création su service de formation interne En 1981, elle devient chef du service information et communication, puis chef de publicité en 1986. En 1988, elle sera chargée des manifestations extérieures telle « La grande moisson » sur les Champs-Élysées, en 1993, de la communication marketing. Enfin, en 1996, elle est responsable de la communication interne et cumulera avec la direction de la logistique et de l'immobilier jusqu'à ce qu'elle devienne sénatrice fin 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.sciences-po.asso.fr/profil/catherine.procaccia73_1.
  2. « Procaccia Catherine, sénateur du Val-de-Marne », sur http://www.senat.fr/.
  3. « Profil de Catherine Procaccia », sur http://www.cg94.fr/ (Conseil général du Val-de-Marne).
  4. « Catherine Procaccia intègre le Comité déontologie du Sénat et devient VP de l'OPECST », sur Citoyens.com, (consulté le )
  5. « Sénat : adoption partielle d'une proposition de loi UMP sur les comptes des comités d'entreprise », sur lexpress.fr, L'Express, (consulté le ).
  6. Caroline Brizard, « Bientôt la fin des mutuelles étudiantes », L'Obs,‎ (lire en ligne)
  7. « Résiliation d’abonnement : Canal+ contraint à revoir sa copie », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]