Carroll Quigley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quigley.
Carroll Quigley
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Site web

Carroll Quigley (9 novembre 1910, Boston - 3 janvier 1977, Washington) est un historien américain et professeur d'histoire à l'université de Georgetown de 1941 à 1976.

Biographie[modifier | modifier le code]

Quigley est né à Boston où il étudie par la suite et où il décroche deux diplômes et un doctorat d'histoire de la proche et très réputée université Harvard.

À l'université de Georgetown, Quigley rejoint le Edmund A. Walsh School of Foreign Service où il enseigne les cours sur le développement de la civilisation. Il fait alors forte impression à celui qui sera son plus célèbre étudiant, le futur président américain Bill Clinton. Celui-ci évoquera l'influence que Quigley a eu sur lui dans son discours d'investiture à la Convention nationale démocrate de 1992.

En plus de ses travaux universitaires, Quigley est aussi consultant au département de la Défense des États-Unis, à l'United States Navy, à la Smithsonian Institution et au Select Committee on Astronautics and Space Exploration, venant d'être établi par la NASA.

Analyse de la finance internationale[modifier | modifier le code]

Selon Quigley, les puissances du capitalisme financier (1850-1932) ont pour ambition de créer un système mondial de contrôle financier dans les mains du secteur privé capable de dominer le système politique de chaque pays et l'économie mondiale[1].

Livres[modifier | modifier le code]

en anglais[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • The Evolution of Civilizations: An Introduction to Historical Analysis (1961) (ISBN 0-913966-56-8)
  • Tragedy and Hope: A History of the World in Our Time (1966) (ISBN 0-945001-10-X)
  • The Anglo-American Establishment: From Rhodes to Cliveden (1981) (ISBN 0-945001-01-0)
  • Weapons Systems and Political Stability: A History (1983) (ISBN 0-8191-2947-X)

traduction en français[modifier | modifier le code]

  • Histoire secrète de l'oligarchie anglo-américaine [« The Anglo-American Establishment: From Rhodes to Cliveden »], Le retour aux sources, , 450 p. (ISBN 978-2-35512-062-6), avec une préface de Pierre Hillard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tragedy & Hope (1966), Carroll Quigley, éd. GSG & Associates, 1975, p. 324

Liens externes[modifier | modifier le code]

Livres