Aller au contenu

Camille Lefebvre (historienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Camille Lefebvre, née en 1980 est une historienne française, directrice de recherche au CNRS, membre de l'Institut des Mondes Africains. Spécialiste de l’Afrique de l’Ouest, elle mène plusieurs missions au Niger.

Histoire familiale

[modifier | modifier le code]

Ses quatre grands-parents viennent d'horizons différents : d'Odessa, d'Oran, de Normandie ou d'Espagne[1],[2]. Elle explore ces trajectoires en 2022 dans son ouvrage À l’ombre de l’histoire des autres, Éditions de l'EHESS.

Carrière universitaire

[modifier | modifier le code]

En 2008, elle soutient une thèse d’histoire de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne[3]. En 2010, elle devient chargée de recherche l’Institut des mondes africains (Imaf). Spécialiste de l’Afrique de l’Ouest, elle a mené de nombreuses missions au Niger.

De 2012 à 2017, elle est rédactrice en chef adjointe de la revue Afriques. Débats, méthodes et terrains d’histoire[4].

Elle devient directrice de recherche au CNRS. Directrice d'étude cumulante[5] EHESS. - Membre du site Aubervilliers de l’Institut des mondes africains (IMAF, UMR 8171), Université Panthéon-Sorbonne, Paris (en 2023). Membre du comité de rédaction des Annales HSS[6]. Habilitation à Diriger des Recherches. Responsable du projet ERC STG 759390 (2018-2025) : Hausa and Kanuri languages as archive for the history of Sahara and Sahel in 18th and 19th century[5]

Thèmes de recherche

[modifier | modifier le code]

Ces thèmes de recherches concernent l'Histoire de la colonisation et de la décolonisation en Afrique de l’ouest, et plus spécifiquement du Sahel et du Sahara central (Niger, Nord Nigeria, Sud libyen et algérien) du XVIIIe au XXe siècle. Elle étudie dans ce cadre l'Histoire de l’exploration et du voyage, des Territoires et frontières, des savoirs et des réseaux savants (géographie, cartographie, linguistique), ainsi que l'aire linguistique haoussa[5].

Vulgarisation

[modifier | modifier le code]

Elle intervient souvent à la radio, et notamment sur France Culture pour présenter ses travaux[7].

Expositions

[modifier | modifier le code]

Elle est co-commissaire en 2018-2019 de l’exposition Zinder 1900 avec Laminou Issaka Brah, Zinder 12/2018-02/2019, Niamey 04/2019-06/2019[5]

Distinctions

[modifier | modifier le code]
  • Médaille de bronze du CNRS 2016[5],[3]
  • Prix du livre d’histoire du Sénat 2022 pour Des Pays au crépuscule[8]

Publications

[modifier | modifier le code]

Elle a publié de nombreux ouvrages et articles[9],[10], dont :

Monographies

[modifier | modifier le code]
  • Frontières de sable, frontières de papier : histoire de territoires et de frontières, du jihad de Sokoto à la colonisation française du Niger, XIXe – XXe siècles / Camille Lefebvre. - Paris : Publications de la Sorbonne, 2015[11]
  • Des pays au crépuscule : le moment de l'occupation coloniale, Sahara-Sahel / Camille Lefebvre, [Paris] : Fayard, DL 2021, réédité par Pluriel, DL 2023[12]
  • A l'ombre de l'histoire des autres Camille Lefebvre, [Paris] : Éditions EHESS, DL 2022[13]
  • Zinder 1906, histoires d'un complot. Penser le moment de l'occupation coloniale[14]
  • Remettre le colonial à sa place. Histoires enchevêtrées des débuts de la colonisation en Afrique de l'Ouest et au Maghreb[15]
  • Comptes rendus. Amadou Hampâté Bâ. Amkoullel, l’enfant peul. Mémoires. Arles, Actes Sud, 1991, 409 p. Amadou Hampâté Bâ. Oui, mon commandant ! Arles, Actes Sud, 1994, 396 p. , Camille Lefebvre, Dans Annales. Histoire, Sciences Sociales 2020/3-4 (75e année)
  • Zinder 1906, histoires d’un complot, Penser le moment de l’occupation coloniale, Camille Lefebvre, Dans Annales. Histoire, Sciences Sociales 2017/4 (72e année)
  • Ganin ya fi ji / Voir est mieux qu’entendre : lire l’identité sur la peau (Sahel central, XIXe siècle), Camille Lefebvre, Dans Critique internationale 2015/3 (N° 68)
  • Le temps des lettres, Échanges diplomatiques entre sultans, émirs et officiers français, Niger 1899-1903, Camille Lefebvre, Dans Monde(s) 2014/1 (N° 5)
  • La décolonisation d'un lieu commun, L'artificialité des frontières africaines : un legs intellectuel colonial devenu étendard de l'anticolonialisme, Camille Lefebvre, Dans Revue d'Histoire des Sciences Humaines 2011/1 (n° 24)
  • Itinéraires de sable, Parole, geste et écrit au Soudan central au XIXe siècle, Camille Lefebvre, Dans Annales. Histoire, Sciences Sociales 2009/4 (64e année)
  • Archives et centres documentaires au Niger, Camille Lefebvre, Dans Afrique & histoire 2006/1 (vol. 5)
  • S'approprier le territoire national, devenir Nigérien, Camille Lefebvre, Dans Hypothèses 2006/1

Contribution à des ouvrages collectifs

[modifier | modifier le code]
  • Remettre le colonial à sa place, Histoires enchevêtrées des débuts de la colonisation en Afrique de l’Ouest et au Maghreb, Camille Lefebvre, M'hamed Oualdi, Dans Annales. Histoire, Sciences Sociales 2017/4 (72e année)

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « Lignes de vie : pour une histoire de famille », sur France Culture, (consulté le ).
  2. « Camille Lefebvre, écrire l’histoire des siens : épisode • 2/5 du podcast Souvenirs d’historiennes et d’historiens », sur France Culture (consulté le ).
  3. a et b « Camille Lefebvre | CNRS », sur www.cnrs.fr, (consulté le )
  4. « Auteurs - Lefebvre Camille », Afriques. Débats, méthodes et terrains d’histoire,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. a b c d et e « IMAF - Institut des mondes africains - LEFEBVRE Camille », sur imaf.cnrs.fr (consulté le ).
  6. « Lefebvre, Camille (1980-....) | Canal U », sur www.canal-u.tv, (consulté le ).
  7. « Camille Lefebvre : podcasts et actualités », sur Radio France (consulté le ).
  8. « Camille Lefebvre (1980) | Livres Hebdo », sur www.livreshebdo.fr (consulté le )
  9. https://www.cairn.info/publications-de-Camille-Lefebvre--32686.htm
  10. « Livres de Camille Lefebvre. - Babelio.com », sur www.babelio.com (consulté le )
  11. « Frontières de sable, frontières de papier. Histoire de territoires et de frontières, du jihad de Sokoto à la colonisation française du Niger, XIXe – XXe siècles (Bibliographie de l’histoire de France (BHF)) », sur bahf-psl.obspm.fr (consulté le )
  12. Alexandre Audard, « Des pays au crépuscule de Camille Lefebvre : dans la domination coloniale », sur En attendant Nadeau, (consulté le )
  13. Camille Lefebvre, À l'ombre de l'histoire des autres / Camille Lefebvre, coll. « "Apartés" (Paris. 2022) », (ISBN 978-2-7132-2890-2, lire en ligne)
  14. « Zinder 1906, histoires d'un complot. Penser le moment de l'occupation coloniale (Bibliographie de l’histoire de France (BHF)) », sur bahf-psl.obspm.fr (consulté le )
  15. « Remettre le colonial à sa place. Histoires enchevêtrées des débuts de la colonisation en Afrique de l'Ouest et au Maghreb (Bibliographie de l’histoire de France (BHF)) », sur bahf-psl.obspm.fr (consulté le )

Liens externes

[modifier | modifier le code]