Cahiers d'études africaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cahiers d'études africaines
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité annuelle
Genre revue scientifique
Diffusion électronique ex. (2003)
Date de fondation 1960
Éditeur Éditions de l’EHESS
Ville d’édition Paris

Directeur de la rédaction Jean-Loup Amselle
ISSN 1777-5353
Site web Cahiers d'études africaines

Les Cahiers d'études africaines sont une revue internationale et interdisciplinaire bilingue (français et anglais) de sciences sociales sur l’Afrique, les Antilles et les Amériques noires, créée en 1960. Elle est actuellement dirigée par Jean-Loup Amselle. Ses numéros mélangent des essais témoignant des tendances de pointe de la recherche, théorique et de terrain, et les discussions qu’elles suscitent.

La revue est accessible en texte intégral sur Revues.org, avec un délai de restriction de trois ans. Les textes sont disponibles au format XHTML, avec un fac-similé de la version papier en PDF. Les numéros jusqu'à 1999 sont en ligne sur le portail Persée.

Les Cahiers d’études africaines sont publiés par les Éditions de l’EHESS avec le concours du Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Longtemps sous l'égide du Centre d'études africaines (CEAf), la revue est aujourd'hui liée à l'Institut des mondes africains (IMAF).

La revue a été fondée par Pierre Alexandre, Henri Brunschwig, Germaine Dieterlen, Pierre Gourou, Michel Leiris, Denis Paulme, Gilles Sautter et Joseph Tubiana. Son comité de direction est constitué de Michel Aghassian, Marc Augé, Georges Balandier, Jean Copans, Elikia M'Bokolo, Henri Moniot et Emmanuel Terray.

Le comité de rédaction est constitué de Jean-Loup Amselle (rédacteur en chef), Roger Botte, Cécile Canut, Anne Doquet, Yvan Droz, Marianne Ferme, Eloi Ficquet, Michela Fusaschi, Alain Gascon, Michel Giraud, Benoît Hazard, Bogumil Jewsiewicki, Marc Le Pape, Anthony Mangeon, Nicolas Martin-Granel, Anne Mélice, Marie Miran-Guyon, Abderrahmane Moussaoui, Joseph Tonda et Claudine Vidal. Rédaction : Nadège Chabloz et Martine Morier.

Liens externes[modifier | modifier le code]